[Test] Grid Autosport, le jeu du faire paraître ?

Titre : Grid Autosport

Développeur : Codemasters

Date de sortie : 24/06/2014

Plateformes : PC / PS3 / Xbox 360

Parmi la palanquée de jeux que j’ai de côté, il y avait ce Grid Autosport. Et puis j’ai eu envie d’un jeu de caisses après le colossal Final Fantasy XII, alors j’ai pris celui-là. Ce jeu de 2014 m’a tout d’abord surpris en bien avant de montrer son vrai visage au bout de quelques dizaines d’heures. Voici ma vérité à son propos…

Crash Misère

En lançant un jeu sorti en 2014, je m’attendais à souffrir un peu visuellement. Première surprise, le 4K est supporté. Je me dis alors, « ça sera peut-être moche, mais au moins ça sera net et fluide ». Je fais ensuite une course et… bah c’est beau, très beau même. Sur certains éléments comme le publique on sent très bien la génération passée, les circuits sont à niveau je dirais, ni beaux ni moches, mais alors la modélisation des voitures, c’est de la haute voltige ! Sans aller jusqu’à égaler les dernières sorties comme Forza 6 ou Project Cars 2, on est quand même dans le haut du panier. Surtout niveau gestion des dégâts, ce jeu de 2014 met une véritable fessée aux jeux cités ci-dessus (seul Project Cars 2 semble au niveau), auquel j’ajoute Gran Turismo avec sa gestion des dégâts « pas sur toutes les voitures ». Ça sera même pénalisant par moment, mais j’y reviendrai plus en détail après quand je parlerai du gameplay. On lance ensuite la Carrière, qui propose une formule originale bien que dirigiste : choisir son championnat de X courses et ensuite son écurie parmi les 2 ou 3 propositions (plus on progresse plus on a des propositions intéressantes). On ne pourra hélas pas choisir sa voiture, tous les bolides sont imposés par les épreuves / écuries, on a vu mieux niveau liberté… Et est-ce une sorte d’artifice pour cacher le très très faible contenu du jeu, car avec seulement une quinzaine de tracés et une cinquantaine de voitures, on peut légitimement le penser… On aura donc l’impression de courir régulièrement sur les mêmes circuits (ce n’est pas une impression mais la réalité) en revanche le jeu est suffisamment malin pour nous faire changer de voitures assez souvent pour occulter son faible nombre. Reste que les sensations sont bonnes manette en main et que le principe de proposer une conduite à la carte avec des aides à activer / désactiver est très agréable, même si en désactivant tout on reste à des années lumières d’un Forza, d’un Gran Turismo ou d’un Project Cars. Niveau multi on a tout un tas de modes de jeux, pour se tirer la bourre en local en écran splitté comme un online. Là on découvrira le vrai visage du jeu avec la sélection de pistes / voitures, impossible de faire autrement pour les développeurs… Toujours au rayon de ce qui ne va pas, le coéquipier et l’IA vous feront rager un paquet de fois, et ce à cause d’un principe fondamental : votre voiture est en verre, donc ultra fragile, et eux sont des tank, donc méga résistants. Vous voyez le tableau ? Des fois on assiste plus a des courses de stock car qu’autre chose, avec des adversaires qui vous rentrent dedans sans vergogne et qui vous envoient au fossé, occasionnant des dégâts sur votre direction ou sur votre moteur, alors qu’eux n’ont presque rien. Le coéquipier censé vous épauler vous enfonce plus qu’autre chose, sinon il ne sert à rien et il est toujours dans les choux. Avec tout ça, on peut aussi deviner pourquoi il n’y a pas de 3 derrière le nom du jeu, car sa sortie moins d’un an après le second opus de la série ne laisse peu de doutes sur les réelles motivations du studio… Dommage car j’appréciais beaucoup la série, et l’absence de nouveau jeu depuis laisse peu d’espoirs quant à son avenir…

Malgré des qualités indéniables, ce Grid Autosport tient plus du coup financier que de véritable suite à la série Grid. Super joli pour un jeu de 2014, le jeu propose un gameplay entre Arcade et Simulation qu’on modulera selon ses envies via les différentes aides à la conduite. Les sensations sont bonnes, la gestion des dégâts en met plein la vue et la carrière est plutôt originale. Puis les heures passant, on se rend compte que ce n’est pas si Simulation que ça, on rage contre les injustices de l’I.A. qui passent son temps à jouer au tank et à un coéquipier qui, s’il ne vous pourrissait pas vos parties serait transparent tellement il est nul, avant de découvrir que le jeu est minimaliste en contenu puisqu’il n’y a QUE une cinquantaine de bolides et à peine une quinzaine de circuits. En résumé, fuyez, il y a bien mieux sur le marché !!!

J’ai aimé

+ C’est vraiment un jeu de 2014, parce que visuellement ça claque !

+ Conduite entre l’arcade et simulation, à vous de choisir avec les différentes aides

+ La gestion des dégâts en mode « c’est qui le patron »

+ Bonnes sensations

+ Carrière sympathique avec pas mal de choix d’épreuves et d’écuries

+ Multijoueur blindé de modes de jeux en local comme en online

J’ai pas aimé

– L’ I.A qui triche pour rester quoi qu’il arrive dans votre cul

– Les véhicules de l’I.A aussi résistantes qu’un tank…

– … du coup ils ne se privent pas pour vous violenter…

– … vous et votre bagnole fragile comme du verre !

– Le coéquipier qui ne sert à rien…

– … sauf à vous faire perdre !!!

– On ne peut pas choisir sa bagnole en mode Carrière !!!

– Contenu ridicule : 15 circuits et seulement une cinquantaine de bolides (+ en DLC…)

– La vue cokpit qui est plus une blague qu’autre chose

– La vraie simulation pas au niveau même sans aucune aide

– Peu de nouveautés…

– … qui n’apportent finalement pas grand-chose à la série

– Les épreuves de drift parce que je ne suis pas doué lol

 

Ma Note : 6/10

Publicités

Publié le 14 avril 2018, dans Tests, et tagué , . Bookmarquez ce permalien. Poster un commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :