[Test] Planet Coaster, le jeu qui rend heureux ?

planetcoasterTitre : Planet Coaster

Développeur : Frontier Development

Date de sortie : 17/11/2016

Plateformes : PC uniquement

Il y a des fois où on sait qu’un jeu va nous plaire, parce qu’on a des affinités avec un type de jeu ou parce que c’est une suite d’une série qu’on aime bien. Planet Coaster m’a direct tapé dans l’œil et après avoir passé un nombre assez conséquent d’heures dessus, je peux l’affirmer : ce jeu sera probablement mon jeu de l’année…

La montagne (russe) ça vous gagne !

planetcoaster-01Planet Coaster c’est quoi ? Alors il s’agit d’un jeu de construction et gestion de parc d’attractions. Le but est simple, on a une zone assez grande et on fait le parc de nos rêves dessus. Le jeu propose tout un tas d’attractions des plus classiques au plus folles et bien sûr une quantité astronomique de montagnes russes et autres coasters comme disent les américains. En bois ou en métal, avec des loopings ou des vrilles, avec de l’eau ou pas, avec des descentes incroyables et des enchaînements qui donnent la gerbe, il y en a pour tous les goûts. planetcoaster-02Le tout est accompagné de boutiques en tous genre, de restaurants, de vendeurs de boissons, de services comme des toilettes et des points d’informations, en passant par les stands de vente de fast pass pour vos meilleurs attractions, et bien sûr de quoi décorer et personnaliser votre parc. Avec tout ça, c’est un bac à sable gigantesque qui s’adresse à tous les joueurs, notamment les nostalgiques de Theme Park. planetcoaster-03Ainsi, on passera des heures et des heures à faire un parc à notre image, avec des zones à thèmes et des attractions de fou sans trop se préoccuper de l’argent puisqu’en définitive, cet aspect est volontairement en retrait. Ça pourra être un reproche que feront certains joueurs : le jeu est facile. Très facile, trop facile diront certains. Moi ? Je m’en tape lol. planetcoaster-04Et au contraire je trouve ça très bien, parce que construire un parc ça prend du temps, et si en plus on doit gérer l’aspect financier, bah on perd une grande partie du plaisir et on est plus frustré qu’autre chose. Là c’est open bar, on fait ce qu’on veut sans trop se préoccuper de ça, il y a même un mode Bac à sable où tout est débloqué dès le début et où il n’y a pas de gestion avec l’argent qui coule à flot. La vie quoi !

Le manège pour tous

planetcoaster-05En plus de créer le parc de vos rêves, vous le ferez dans la bonne humeur. Dès l’écran titre, le jeu nous donne la patate avec le thème principal du jeu et son interface aux petits oignons. Il y a trois modes de jeux : la carrière vous apprendra à jouer et via des situations de parc en faillites à redresser ou des contraintes environnementales, le mode bac à sable vous fera construire le parc de vos rêves sans nulles autres contraintes que votre créativité et le mode défis est un mode classique, avec l’aspect gestion comme seul barrière. planetcoaster-06Mis à part dans le mode bac à sable, il faudra développer son parc petit à petit, avec des recherches pour débloquer de nouvelles attractions et boutiques, mais aussi les employés et le marketing à gérer. Comme expliqué plus haut, ce n’est vraiment pas compliqué et il y a même un clin d’œil à un combo légendaire de Theme Park : augmenter le sel dans les plats pour inciter les visiteurs à boire davantage… Les 3 types de visiteurs, enfants, familles et ados ont des goûts bien différents et il ne sera pas aisé de contenter tout le monde, à tel point que j’ai choisi volontairement de me focaliser sur les ados, grands adeptes des attractions à sensations, pour développer un de mes parcs. planetcoaster-07Sauf que revers de la médaille, ces derniers ne sont pas les plus fortunés ni les plus patients, ce qui cause un problème financier de taille et occasionne pas mal de mécontentements. On en vient alors à créer des files d’attentes de malade, avec des automates et des animations de folies pour éviter que l’attente ne soit trop insoutenable. Les ados sont aussi adeptes de sensations fortes, et c’est pour moi l’occasion rêvée pour aborder l’un des gros points fort du jeu : son éditeur de montagnes russes. planetcoaster-08D’habitude dans ce genre de jeu, je n’utilise que très peu l’éditeur de niveaux, préférant prendre directement les niveaux faits par les autres joueurs. Là je me suis pris au jeu et j’ai passé des heures à créer mon « plongeon de la mort », un coaster à la pente tellement raide et longue que j’ai découvert lors du test que les passagers prenaient près de 18G, et ne survivaient du coup pas à la descente xD !

Finish Him ! Modality !

L’éditeur de Coaster est donc archi complet et très bien pensé, et c’est très facile de créer ses propres montagnes russes qui seront les stars du parc. On retrouvera en plus des tonnes de mods via le Steam Workshop, des attractions de folies toutes prêtes et déjà décorées, avec des musiques et des animations au poil, bref des tueries. Sur ce coup-là il faut se rendre à l’évidence : certains ont vraiment du talent et il serait dommage de ne pas en profiter, même si je confesse qu’ouvrir sa propre création après un test à la première personne, où on vit littéralement l’expérience de notre propre création a un petit quelque chose en plus, forcément. Il y a aussi des décors et des boutiques, de quoi du coup compenser un peu une des trop rares lacunes du jeu : il manque certaines ambiances au niveau des décors et boutiques, et certains genres sont mieux représentés que d’autre. Qu’à cela ne tienne, les moddeurs comblent ce léger faux pas haut la main ! Et de la variété il en faudra pour ne pas lasser les visiteurs. En effet, ces derniers se lassent assez vite des attractions, et passés 3 ou 4 années en jeu, il faudra en aménager d’autres. Bien sûr on laissera croupir les attractions stars de la veille avant de penser à un réaménagement complet, car s’il est possible de mettre le jeu en pause pendant la création et l’aménagement des manèges, tout refaire prendra un certain temps… Pour finir, techniquement le jeu tourne comme une horloge sur la plupart des configs, mais bizarrement avec tout à fond ça sera nettement plus gourmand. L’interface est assez claire et très ergonomique je trouve, on n’a pas une interface de merde optimisée pour les consoles vu que le jeu est une exclusivité PC et ça fait bien plaisir. Je trouve en revanche que sur le côté développement du parc, le choix de l’aléatoire pour les recherches est assez frustrant. On investit du temps et de l’argent en recherche et on tombe sur une pauvre attraction de merde, dans le genre fail ça se pose là…

Comment ne pas succomber à ce Planet Coaster qui met la barre tellement haute dans bien des domaines. Plutôt joli et bien optimisé, le jeu propose juste un fantasme pour beaucoup de joueurs, créer son parc d’attraction et surtout ses montagnes russes. On passe des heures et des heures à aménager son parc cet à créer ses manèges et avec la tonne de mods déjà disponibles, il y en a pour tous les goûts, même si le jeu, déjà très complet, propose un peu moins de décors dans certains domaines que dans d’autres. Je savais que j’allais kiffer et c’est une confirmation pour ce Planet Coaster qui sera, à moins d’une grosse surprise, mon lauréat 2017 !

J’ai aimé

+ Un concentré de bonne humeur !

+ Le thème principal, génial et entêtant

+ Le mode Carrière pour apprendre à jouer et à se perfectionner

+ Le mode Défis pour jouer avec les contraintes de gestion

+ Le mode Bac à sable pour faire le parc de ses rêves sans contraintes

+ Une tonne de décorations pour personnaliser son parc

+ Interface claire et ergonomique

+ Construire son parc d’attractions à son image

+ Une tonne d’attractions des classiques aux plus originales

+ Créer les montagnes russes les plus folles…

+ … Puis passer en caméra visiteur pour les tester !

+ L’éditeur de montagnes russes, simple et facile à prendre en main

+ Les mods via le Steam Workshop, partages et intégrés en 30 secondes !

+ Les mods déjà très nombreux avec des trucs complètement fous !

+ Bien optimisé dans l’ensemble…

J’ai pas aimé

– L’aspect gestion forcément en retrait

– La recherche d’attractions et de décorations en mode aléatoire

– Il manque encore quelques thèmes de décorations !

– … mais étonnamment gourmand avec tous les réglages à fond !

 

Ma Note : 9/10

Bonus : la vidéo d’une création de coaster, sa décoration et le test à la première personne, comme si vous y étiez…

Publicités

Publié le 8 mars 2017, dans Tests, et tagué , . Bookmarquez ce permalien. Poster un commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :