[Test] Shadow Tactics : Blades of the Shogun, le retour en force d’un genre mort depuis 2002 ?

shadowtacticsbotsTitre : Shadow Tactics : Blades of the Shogun

Développeur : MiMiMi Productions

Date de sortie : 06/12/2016

Plateformes : PC uniquement

Parmi les titres que j’ai manqués en 2016, Il y a Shadow Tactics : Blades of the Shogun. Sorti en toute fin d’année, ce jeu jusqu’ici tapi dans l’ombre pourrait bien en faire justement aux jeux de 2017, tant il excelle dans les différents points. Prêt pour un aller simple pour le Japon médiéval ?

Force et Honneur

shadowtacticsbots-01L’intrigue du jeu met en place d’abord Hayato, un jeune ninja assassin qui doit faire péter une porte bien défendue par les troupes rebelles, histoire que l’armée du Shogun leur apprenne à vivre, ou à mourir plutôt. En tant que ninja, le but sera ici de ne pas se faire repérer par les différents gardes, et on fera rapidement la connaissance d’un samouraï nommé Mugen, puis d’un tireur d’élite qui ne prénomme Takuma. Cette première mission vous mettra aux commandes des 3 personnages, qui ont tous des spécificités. On en aura 2 autres plus tard et le but sera d’utiliser à bon escient les différents points forts de chaque personnage tout en prenant en compte leurs faiblesses. shadowtacticsbots-02On aura très rarement plus de 3 personnages à diriger, même s’il y a une mission où on contrôle les 5. Ceux qui ont connu la série Commandos sur PC dans les années 2000 seront ici en terrain connu, même s’il faut avouer qu’après avoir bouclé le jeu, ce dernier surpasse assez nettement son modèle, pour une raison assez simple : il y a des dizaines de possibilités d’arriver au bout de chaque mission là ou Commandos 2, l’étalon de la série, se contenter bien souvent d’une seule solution possible. shadowtacticsbots-03Shadow Tactics propose aussi des missions moins longues, qui se termine en général entre 45 minutes et 1 heure 30, en fonction de votre façon de jouer (on oublie là encore les missions de plusieurs heures de Commandos 2). Pour les néophytes, il s’agit d’un jeu en vue du dessus où il faut arriver avec 1 ou plusieurs personnages au point d’objectif de la mission, avant parfois de recevoir de nouvelles instructions… Et dès le début, le jeu se révèle assez corsé avec des timings assez serrés, même si plus tard les choses se compliquent très rapidement…

Dis comment tu tues et je te dirai qui tu es

shadowtacticsbots-04Même si le jeu est difficile, et ce même en Normal, ça n’empêche pas de refaire les niveaux plusieurs fois pour découvrir toutes les possibilités offertes par le jeu. Pour cela, il faut s’incliner devant le level design, tout simplement ahurissant de maîtrise et aussi au gameplay aux petits oignons. Sans compter les différentes capacités des personnages qu’il sera possible de combiner via une fonction « Shadow » très appréciable. Maîtriser cette capacité sera indispensable pour venir à bout du mode Difficile et des Défis du jeu, au nombre de 117. Ce sont d’ailleurs ces derniers qui feront s’arracher les cheveux aux complétistes, tant certains sont fourbes, vicieux et demanderont beaucoup de patience / talent pour être accomplis. shadowtacticsbots-05Il y a aussi ceux qui vous feront bloquer car ils semblent impossibles à faire, comme ce défi qui demande de noyer une cible alors que la seule étendue d’eau du niveau est l’océan, bien entouré par des murailles infranchissables. J’ai refait le niveau 5 ou 6 fois avec ce défi pour seul objectif, avant de comprendre que la seule solution c’était de se trimballer la cible sur le dos et de devoir descendre le château étage par étage pour enfin accéder à un ridicule endroit derrière la bâtisse où j’ai pu jeter la cible à la mer. Les situations se suivent et ne se ressemblent pas, et ce malgré un bestiaire assez restreint. shadowtacticsbots-06Les différents soldats ont tous un cône de vision et sont assez sensibles de l’ouïe, il y a les basiques, ceux qui patrouillent ou discutent, il y a les chapeaux de paille resteront à leur positions quoi que vous tentiez comme diversions et enfin les samouraïs qui ne peuvent être tués que par Mugen, ou par Takuma après diversion d’un autre personnage. Pourtant, les différentes situations éprouveront votre patience et votre doigté, croyez-moi ^^ La durée de vie du jeu standard est donc très correcte (environ 10 à 15 heures), mais si vous voulez tout faire vous pouvez doubler voire tripler le chiffre, ce qui fait au final un temps plus qu’honorable…

Pour une fois le ramage se rapporte au plumage

shadowtacticsbots-07On dit parfois qu’on peut juger un jeu rien qu’à son écran titre, et Shadow Tactics le démontre plutôt bien. Les 5 personnages en noir et blanc, avec chacun une posture qui leur correspond assez bien, ni plus ni moins. C’est méga classe et ça donne immédiatement envie de plonger dans cet univers ! Techniquement le jeu est assez joli mais ne colle pas une baffe non plus. Ça tourne comme une horloge et c’est bien là l’essentiel ! Au niveau du doublage, on a le choix entre plusieurs configurations, mais je ne saurai que trop vous conseiller le doublage japonais sous-titré français, pour entrer à fond dans l’ambiance, ce dernier étant en plus super réussi. shadowtacticsbots-08Au niveau de l’histoire, on est certes dans le classique mais il faut avouer que le scénario est efficace, à défaut d’être original. On est donc dans une histoire typique du japon féodal, avec un Shogun, des samouraïs et de l’honneur, et le tout fonctionne assez bien je trouve. Là où le jeu nous surprend, c’est dans l’écriture de ces personnages et surtout de ses dialogues, bien au-dessus de ce que ce genre de jeu à l’habitude de faire. Pour tout dire, les personnages sont assez attachants et on se surprend à compatir à leurs situations / sorts, ou encore à rigoler devant les discussions. shadowtacticsbots-09Devant tant d’éloges, vous pouvez légitimement vous poser la question : « pourquoi pas 9 ? ». Alors déjà ce genre de jeu ne fera pas l’unanimité, pour la bonne et simple raison que déjà c’est ultra difficile, mais qu’en plus c’est le style de jeu où on charge / sauvegarde / recharge tout le temps. Certains passages demanderont un timing ultra serré, à tel point qu’il faudra recommencer des dizaines de fois. Ensuite au niveau des reproches, le chargement initial des niveaux est très long. shadowtacticsbots-10Si j’ai un PC puissant, c’est pour ne pas connaître les loadings supérieurs à quelques secondes. Alors là quand là jeu me fait attendre 30 secondes voire plus (comme sur console #troll), bah ça me les gonfle royalement, surtout quand derrière ça n’envoie pas la méga purée graphiquement. Enfin, parfois les personnages choisissent un chemin curieux lors des longs déplacements, ce qui occasionne parfois des rechargements de sauvegarde, mais ça c’est vraiment histoire de chipoter ^^

yesIl y a finalement une suite à Commandos, et ça s’appelle Shadow Tactics : Blades of the Shogun. Avec son gameplay sans faille et ces tonnes de possibilités, ce jeu s’adresse avant tout aux joueurs tenaces et patients fans d’infiltration. Avec en plus ses personnages étrangement super bien écrits pour ce style de jeu et son intrigue classique mais efficace, je ne vois vraiment pas comment ne pas vous le conseiller !

J’ai aimé

+ L’ambiance Japon médiéval topissime

+ 5 personnages différents aux capacités variées

+ Le level design quasi parfait…

+ … qui permet bien des approches…

+ … tout en proposant un challenge assez relevé…

+ … et ce même en Normal !

+ Des tonnes de possibilités

+ Très dur et sans pitié

+ Histoire classique mais efficace…

+ … et personnages étonnamment bien écrits !

+ Doublage japonais sous-titré français de série pour se mettre à fond dans le trip

+ Bonne durée de vie et méga rejouabilité

+ L’écran titre qui pue méchamment la classe

J’ai pas aimé

– Les loading initiaux des niveaux, très longs, même avec un SSD

– Quelques soucis de path finding

– Le nom du jeu, pas vraiment représentatif de sa grande qualité

 

Ma Note : 8/10

Publicités

Publié le 25 février 2017, dans Tests, et tagué , , , . Bookmarquez ce permalien. Poster un commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :