[Test] The Witcher III : Wild Hunt – Expansion Pass, le DLC qui avait tout d’un jeu ?

witcher3epTitre : The Witcher III : Wild Hunt – Expansion Pass

Développeur : CD Projekt

Date de sortie : 13/10/2015 pour Heart of Stone et 30/05/2016 pour Blood & Wine

Plateformes : PC / PS4 / Xbox One

Quel gros jeu AAA n’a pas de DLC ces dernières années ? Relativement peu… Pourtant The Witcher III Wild Hunt a montré une voie différente en 2015, celle de filer des DLC pour remercier les joueurs d’avoir acheté le jeu, et pas de vendre des petits contenus retirés du jeu de base pour être vendu séparément ou des objets inutiles pour booster les précommandes. En 2016, Cd Projekt remet le couvert en proposant un Season Pass composé de 2 DLC aux sérieux airs de jeux à part entière…

witcher3ep-hosHeart Of Stone

witcher3ep-01Sorti fin 2015, Heart Of Stone est le premier DLC payant de The Witcher III Wild Hunt, vu que tous les autres, des ensembles d’armures et d’armes, des nouvelles quêtes et cartes de gwent, ont été offerts tout le long de l’année 2015. Pour cette première extension, Cd Projeckt l’a joué « sage » disons, avec des ajouts au nord-est de la carte de Vellen / Novigrad pour les connaisseurs ou au nord-est de l’une des 3 grosses maps en monde ouvert pour les néophytes. witcher3ep-02Sur ces nouvelles zones, peu d’interactions avec la quête principale au final, qui se passe en grande partie sur des anciens lieux du jeu de base, mais pas mal de choses à faire tout de même avec notamment un nouvel artisan, l’enchanteur. Je trouve personnellement que les enchantements, non compatibles avec les runes, n’apportent finalement pas grand-chose et demeurent moins efficaces que ces bonnes vieilles runes. Ça coûte en plus un bras, et même si on est riche comme Crésus, ça met un sérieux coup dans le matelas lol ! witcher3ep-03A noter que les développeurs ont eu l’excellente idée de taquiner un peu ceux qui avaient abusés des « exploits » sur le jeu de base pour s’enrichir, via une quête ou Gerald devra aller au fisc pour régulariser sa situation xD Et si je le sais c’est parce que j’ai eu cette quête alors que je ne me souviens pas avoir abusé de combines, surtout que l’argent on en a suffisamment en jouant… Enfin bref, j’ai dû m’acquitter de la somme ridicule de 500 couronnes, et vu que la somme est proportionnelle aux abus détectés par le jeu, ça ne devait pas être significatif ! witcher3ep-04Concernant la quête principale, elle est comme The Witcher III très bien écrite et comporte des moments cultes, comme le combat d’anthologie contre Olgierd ou cette quête où on doit accompagner un fantôme dragueur à un mariage. Concernant la difficulté et la durée de vie, le jeu est prévu pour les niveaux XX+, je n’ai pas eu trop de problèmes et j’y ai passé un peu plus de 15 heures en faisant tout. Il paraît qu’il y avait des combats assez tendus à la sortie, mais ça a dû être patché depuis. Enfin, les personnages rencontrés sont très bien écrits comme d’habitude avec le studio et techniquement ça envoie toujours autant !

yesAvec ce premier DLC payant, CD Projekt livre une copie assez sage dans la continuité de ce qui a été fait avec The Witcher III. Très joli, ce DLC ne propose que quelques nouvelles zones sur un bout d’une map que ceux qui retourné le jeu de base connaissent assez. Pour autant, comment ne pas succomber à cette quête surprenante, bien écrite, avec des personnages classes et des situations cultes. Ça reste tout simplement très au-dessus que ce que proposent les ¾ autres studios, (qui propose un DLC de 15 heures à part Rockstar ?) alors si vous ne l’avez pas fait,  bah foncez !

J’ai aimé

+ Une quête principale passionnante et pleine de surprises

+ Des quêtes cultes !

+ Toujours aussi bien écrit

+ Des nouveaux persos qui en imposent

+ Le retour de Shani !

+ Des quêtes annexes en pagaille

+ Nouveaux sets d’armures, nouvelles armes ect

+ Des nouvelles zones sympas

+ Durée de vie exemplaire de 15 heures pour tout faire

J’ai pas aimé

– L’enchanteur, trop cher et pas au niveau des runes

– Pas de véritable nouvelle zone…

– … du coup pas mal de trucs se déroulent dans des lieux qu’on connaît bien

 

Ma Note : 8/10

witcher3ep-baw

Blood & Wine

witcher3ep-05Pour ce second DLC, CD Projeck l’avait annoncé : attention c’est du lourd. Place ici à une nouvelle zone aussi vaste que celles du jeu de base : le duché de Toussaint. Et à peine arriver sur ces nouvelles terres que la trame principale démarre tambour battant ! Après avoir appris les bonnes manières à un troll de pierre,  on sera embarqué dans un tournoi avant de mener une enquête sur des meurtres assez sanglants dans le coin. witcher3ep-06Assez sombre, cette quête principale est aussi incroyablement bien rythmée avec des passages très sympas et jouissifs. On rencontrera pas mal de nouveaux personnages, à commencer par sa seigneurie Anna, le chef de la garde Damien mais surtout le grand méchant Detlaf qui en impose vraiment, tout en recroisant une vieille connaissance qui nous aidera bien. Toussaint est aussi une zone qui tranche assez radicalement avec les contés de Velen ou de Skellige, c’est très ensoleillé et verdoyant, et il se dégage une ambiance assez noble de cet endroit. Le titre du DLC est d’ailleurs tiré de ça, puisque plusieurs vignobles se livrent une sorte de guerre (qui fera l’objet d’une quête annexe tout simplement culte). witcher3ep-07Comme d’habitude avec le studio, le jeu est très très bien écrit, que ça soit les dialogues ou les quêtes, et on prendra un grand plaisir à faire des missions annexes, bien que sur ce coup la trame principale soit vraiment très au-dessus, notamment avec ce passage dans le monde des contes tout simplement culte. On en aura pour son argent avec tout ce qu’il y a à faire, car entre la mission principale, les annexes et les points d’intérêt, on y passera bien 40 heures, voire plus witcher3ep-08si comme moi on fait tout à fond, avec 2-3 partie de gwynt entre 2 quêtes 😉 Parmi les nouveautés, on aura un domaine à rénover où on pourra exposer nos armes / armures et fabriquer nos potions, des nouvelles cartes de gwynt à gagner et surtout une nouvelle interface enfin digne du jeu. Le petit bonus viendra de la fin, qui tiendra compte de certains choix de The Witcher III pour livrer aux fanboys la plus merveilleuse des conclusions…

yesAvec Blood & Wine, Cd Projekt remet le couvert en 2016 et confirme sa maîtrise du RPG avec un DLC qui a tout d’un jeu. Super joli, le jeu offre en plus une nouvelle aire de jeu gigantesque avec ce duché de Toussaint qui tranche radicalement avec les ambiances des autres zones. Avec une quête principale maîtrisée, sombre et prenante et avec des personnages qui en imposent, sans oublier tout le contenu qui m’a occupé 60 heures, j’aurai bien du mal à ne pas ne conseiller. Un DLC qui entre au panthéon des exemples à suivre, aux côtés de ceux de GTA IV et de Bioshock Infinite…

J’ai aimé

+ Une nouvelle région qui tranche avec les autres : Toussaint…

+ … Et c’est vachement joli et verdoyant…

+ … avec du coup des tonnes de choses à faire

+ Une quête principale assez sombre et incroyablement bien rythmée…

+ … avec des persos qui en imposent

+ Le domaine à rénover et à aménager

+ Les quêtes annexes au top

+ Les nouveaux sets qui envoient du lourd

+ Le passage dans le monde des contes

+ La fin, où des choix de The Witcher III ont des répercussions

+ 60 heures de durée de vie, la leçon made in Cd Projekt !

J’ai pas aimé

– Cette fois-ci, The Witcher c’est vraiment fini…

– Quelques pics de difficulté assez abusés…

Ma Note : 9/10

Publicités

Publié le 15 janvier 2017, dans Tests, et tagué , , , , , , , . Bookmarquez ce permalien. 1 Commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :