[Test] Saint Seiya Soldier’s Soul, le 7ème sens est il atteint ?

ss_soldierssoulTitre : Saint Seiya Soldier’s Soul

Développeur : Dimps

Date de sortie : 25/09/2015 sur consoles 27/11/2015 sur PC

Plateformes : PC / PS3 / PS4

Il y a des mangas qui ont de très bonnes adaptations en jeux vidéos comme Naruto ou Dragon Ball Z, et d’autres qui sont en quelque sorte maudits comme Saint Seiya. Après des beat them all / jeux de combat pas forcément mémorables, le studio Dimps, responsable et coupable du très décevant Dragon Ball Xenoverse en 2015, sort fin 2015 Saint Seiya Soldier’s Soul, un jeu de combat 100% versus. Le studio japonais a t’il fait suffisamment brûler son cosmos ? Réponse dans les lignes qui suivent…

Pégase a du plomb dans l’aile

ss_soldierssoul-01Avant toute chose, il faut préciser le contexte : je n’ai pas joué aux jeux Saint Seiya « plus que très moyens » (pour ne pas dire les bouses lol) sortis sur PS2 / PS3 ces dernières années. Et ça compte pour le texte qui va suivre. Cette abstinence voulue (payer 50 balles pour un jeu bof-nul je passe mon tour) a pris fin lorsque Saint Seiya Soldier’s Soul est sorti sur Steam. A plein tarif à 50 balles c’était hors de question, mais lors d’une vente flash à 15 € c’était déjà plus envisageable. Les vacances en Bretagne qui suivaient ont transformées l’essai et j’ai pour ainsi dire passé les jours qui ont suivi dessus, en dépit de gros défauts. ss_soldierssoul-02C’est bien connu, quand on est fan, on pardonne beaucoup de choses et un rien suffit à nous ravir. Objectivement, Saint Seiya Soldier’s Soul ne diffère pas ou peu des productions précédentes, il s’agit toujours d’un jeu de baston ultra limité et moche, qui, à 50 € ne vaut clairement pas son prix. Mais je l’ai aimé. Techniquement les décors sont vides et hideux (pour de la PS4 / Xbox One / PC), les quelques interactions avec le décor (sol qui s’enfonce suite à un coup puissant par exemple) ss_soldierssoul-03disparaissent dans les 2 secondes sans la moindre transition, les persos ont un balai dans le cul (comprenez par-là que les animations sont ultra raides) mais les armures sont belles et admirablement bien modélisées et les attaques spéciales comblent le fan que je suis. Les  voix japonaises sont présentes (ce qui évitera de se coltiner le nom des attaques en anglais…), sans compter le casting colossal de plus de 70 personnages (en comptant les déclinaisons hein, y’a 3 ou 4 Seiya, 3 Shiryu, Hyoga, Shun et Ikki…). Bref, il suffit de peu de choses finalement, mais l’argument principal, c’est la présence d’un mode solo complet. Et quand je dis complet, c’est qu’il y a toute l’histoire…

Il est né le divin Asgard

ss_soldierssoul-04Du moins, les 4 arcs narratifs principaux. Le Sanctuaire et 12 Maisons du Zodiaque, Poséidon et ses 7 Piliers, Hadès et ses 108 Spectres mais aussi Asgard et ses Guerriers Divins, le chapitre inédit de l’anime. On a donc un mode solo qui se résumé à des combats tout ce qu’il y a de plus classiques, entrecoupés de scènes cinématiques faites avec le moteur du jeu et fidèles à l’œuvre de Kurumada. On pourra même zapper ces scènes si le cœur nous en dit (au moins, c’est possible), histoire d’accéder directement aux combats. ss_soldierssoul-05On retrouve donc tous les combats marquants de ces 4 arcs narratifs, ce qui je crois est une première dans un jeu vidéo. En plus d’être techniquement de la génération passée, le jeu propose un système de combat très simpliste à des années lumières de ce que propose un Street Fighter. Les personnages ont des combos propres, une attaque spéciale qui consomme de la jauge en bas de l’écran et une super attaque emblématique de chaque chevalier et … c’est tout ! ss_soldierssoul-06Pas de coups spéciaux avec des quarts de cercle ni plusieurs attaques spéciales, ici on va au plus simple et pour avoir par exemple une autre attaque pour le chevalier Pégase, il faudra la sélectionner au moment du choix du personnage. Lors du mode solo on n’a même pas cette possibilité car le jeu nous impose le chevalier et son attaque, ce qui parfois rend la tâche bien plus pénible que si on avait plus choisir. En plus de proposer un système de jeu pas bien évolué, le dernier titre de Dimps est super déséquilibré, à tel point que certains persos ont clairement l’ascendant sur les autres(Camus, Ikki ou encore Saga pour ne citer qu’eux). Dans Saint Seiya Soldier’s Soul, il faut un personnage qui frappe rapidement et si sa super attaque se lance comme un projectile, alors ça c’est banco !

Bienvenue à la farandole des prix

ss_soldierssoul-07Après un mode solo finalement assez long tant parfois certains combats sont difficiles, alors obtenir le rang S je vous laisse imaginer comme c’est pénible (je parle pour les complétistes), on aura bien d’autres choses à faire : un mode Battle Of Gold avec les fameuses Armures d’Or Divines (de la série Soul Of Gold) sans la moindre trace de scénario (3 combats à la chaîne avec le chevalier d’or et c’est plié), des tournois intergalactiques et autres modes survie (répétitif et sans grand intérêt). Vous me direz encore que ces modes ne sont à faire que pour les trophées, et vous aurez raison, sauf à un détail près… ss_soldierssoul-08Dans Saint Seiya Soldier’s Souls, les personnages sont à débloquer : et une fois débloqués en progressant dans le mode Histoire, il faut les acheter à la boutique. Et là, bah il faut s’armer de patience tant les tarifs sont prohibitifs (le chevalier de bronze en Kamui c’est 50 000 crédits xD) sachant qu’on gagne en ayant un rang S (donc en foutant une grosse branlée à l’IA) entre 1 000 et 1500 crédits… Je vous laisse imaginer combien d’heures de farming cela représente… Cet aspect réserve le jeu définitivement aux fans. ss_soldierssoul-09Le truc positif, c’est qu’il n’y a pas de pack à 15 € sur le store pour tout débloquer tout de suite, c’est « comme avant » et on gagne les éléments en jouant. Après il y avait un juste milieu à trouver je pense, car passer 50 heures pour tout avoir c’est un peu abusé… Ajoutez à ça la succession de menus certes classieux pour acheter / voir les objets de la collection mais avec un léger chargement sur PC, un plus long sur consoles à chaque fois, et vous comprendrez définitivement que pour apprécier un tant soit peu ce jeu, il faut être un énorme fan… Et patient… Et tolérant… Et compréhensif… Compréhensif, car niveau musical, comment ne pas crier aux scandale face à ces remix de la honte qui nous polluent les oreilles alors qu’on saigne déjà des yeux ! Et tolérant, car il faudra faire avec une caméra qui avantage le joueur au premier plan et désavantage fortement celui au fond… On est plus à ça près…

noyesSaint Seiya Soldier’s Soul est donc au final pas mieux loti que les jeux « maudits » sortis avant lui. Techniquement daté, avec des animations ultra raides, un système de combat simpliste, déséquilibré et brouillon, une caméra qui désavantage le joueur au second plan et des choses à débloquer si chères qu’elles obligent le fan à rejouer en boucle le même combat pendant 50 heures, je ne peux conseiller ce jeu à plein tarif… Tout n’est pourtant pas à jeter, la présence des 4 Arcs narratifs principaux de la série, le casting ultra complet et les voix japonaises ainsi que les attaques admirablement bien réalisées suffiront à combler le fan, mais en solde ou d’occasion à 15-20 €, pas plus…

J’ai aimé

+ Les 4 Arc narratifs majeurs de la série dans un seul jeu

+ Les voix japonaises

+ Des supers attaques fidèles et qui envoient

+ Le casting

+ Des tonnes de choses à débloquer

J’ai pas aimé

– Décors hideux (Génération PS2)

– Animations ultra raides

– Les musiques de la trahison

– Système de combat super limité

– Combat vites brouillons et pas équilibrés

– La caméra pas adaptée

– Le prix abusé des personnages / costumes…

– … qui obligent à farmer en boucle le même combat pendant 50 heures !

 

Mes Notes :
4/10 la note objective
6/10 la note du fan de Saint Seiya

Publicités

Publié le 16 février 2016, dans Tests, et tagué , . Bookmarquez ce permalien. Poster un commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :