[Test] Trine 3 : The Artifacts Of Power, le Trine de trop ?

trine3taopTitre : Trine 3 : The Artifacts Of Power

Développeur : Frozenbyte

Date de sortie : 20/08/2015

Plateformes : PC uniquement

Avec les succès critiques et commerciaux de Trine et surtout Trine 2, les finlandais de Frozenbyte avaient le vent en poupe et ont donc annoncé fin 2014 le troisième opus pour l’été 2015. Maintenant qu’il est sorti à la fin de l’été dernier et que je l’ai fini, je vais pouvoir vous donner mon avis…

La 3D, c’est pas forcément une bonne idée

trine3taop-01La série Trine, c’est un savant mélange d’action / aventures / énigmes avec 3 personnages aux capacités bien distinctes. Il y a Pontius le chevalier, celui qui sera corvée de combat, Zoya la voleuse qui peut atteindre avec son grappin des endroits en hauteur et qui peut neutraliser des cibles à distance avec son arc et enfin Amadeus le sorcier, qui pouvait « invoquer » des caisses et autres planches afin de créer des passages. La série Trine, c’était jusqu’ici des graphismes en 2D somptueux et des énigmes intelligentes, bien que moins corsées dans le deuxième opus et une alchimie dans l’utilisation des 3 personnages. Trine, ça coûtait 20 balles pour une dizaine d’heures pour tout faire à 100%, sachant que les personnages avaient chacun un arbre de compétences qu’on pouvait à tout moment changer pour s’adapter aux énigmes. Trine, c’était bien. trine3taop-02Les plus attentifs auront noté l’utilisation du présent pour certaines affirmations et du passé pour d’autres : Trine a changé. J’ai bien aimé le premier et j’ai adoré le second qui corrigeait les défauts du un et qui claquait à mort visuellement, bien que plus facile dans l’ensemble. Le 3 ne m’a pas fait forte impression, c’est le moins que l’on puisse dire… Premier changement, le passage à la 3D. Ça aurait pu ne rien changer, mais le fait est qu’on n’attaque pas un projet 3D comme un 2D, qu’obtenir un rendu 3D au moins aussi bon que celui de Trine 2 prend beaucoup de temps et qu’en 3D, et bah on ne résonne pas pareil qu’en 2D et que du coup les problématiques ne sont pas les mêmes, surtout pour un studio de la taille de Frozenbyte… trine3taop-03De là à dire que ce passage la 3D et ses problématiques sont responsables à eux-seuls de cette débâcle il n’y a qu’un pas que les développeurs ont eux-mêmes franchi le mois dernier suite à la levée de boucliers des premiers acheteurs sur la durée de vie du jeu, jugée insuffisante par rapport aux jeux précédents de la série, et à la non fin du jeu. Mais ça, j’y reviendrai plus bas. Dans les faits, le studio admet avoir pris beaucoup plus de temps qu’escompté sur le moteur du jeu et s’être heurté à beaucoup de problèmes. Soit, mais en quoi est-ce au joueur d’en payer le prix ?

Simplifier n’est pas jouer

trine3taop-04Graphiquement justement, c’est toujours très joli et artistiquement somptueux, c’est d’ailleurs le seul point sur lequel Trine 3 est inattaquable avec sa B.O enchanteresse. Autre changement qui découle du précédent, la simplification globale du jeu. Et ça ne concerne pas que les énigmes plus faciles et moins tordues, mais aussi le gameplay. Dans Trine et Trine 2, il fallait collecter des orbes lumineux pour faire progresser les 3 personnages : chacun avait un arbre de talent qu’il était possible de réinitialiser en fonction des énigmes et ennemis de chaque niveau. Dans Trine 3, les développeurs ne se sont pas amusés à réduire les compétences ou à les modifier, mais à les supprimer purement et simplement. trine3taop-05La conséquence directe, c’est que les 3 personnages ont perdu bons nombres de leurs actions, sans parler du fait que du coup, la précieuse alchimie entre les 3 compères est totalement perturbée. Dans Trine 1 et 2, les 3 personnages avaient leurs rôles et on utilisait globalement les 3 à peu près autant chacun. Dans Trine 3, on utilise majoritairement Zoya et Amadeus, le pauvre Pontius ne sert lu que pour les rares combats… Quant aux actions que peuvent faire les personnages, là encore bonjour la taille de la haie au sécateur ! Entre autre : Zoya ne plus tirer de flèches enflammées, Pontius n’a plus que son épée (au revoir donc le marteau) et Amadeus ne peut plus dessiner de formes, c’est donc une caisse d’un format unique, point. trine3taop-06Fini les grosses caisses et les planches avec lesquelles il y avait tant de possibilités ! Et le pompon c’est que « pour compenser », Pontius peut désormais planer avec son bouclier (on cherche encore la logique…) et Zoya peut accrocher différents éléments entre eux via son grappin. Quand à Amadeus il a juste le droit de fermer sa gueule alors que c’est celui qui a le plus perdu… Le tout s’avère assez calamiteux à diriger, car 3D oblige, les niveaux ont désormais plusieurs plans dans lesquels il n’est pas toujours facile de se repérer. Il sera par exemple assez fastidieux de diriger les caisses d’Amadeus sur les différents plans ou d’accrocher entre eux différents éléments avec le grappin de Zoya. Quant à Pontius, vu qu’il ne sert presque pas, bah on s’en fout un peu…

Eh mec, elle est où ma fin ?

trine3taop-07Mais ce qui a fait le plus scandale, ce n’est même pas tout ça (encore que ça a bien aidé à enfoncer le clou…). Si les premiers acheteurs ont gueulé, c’est parce que la durée de vie du jeu est ridicule, à peine 6 heures. Alors là vous allez me dire qu’une fois le jeu fini, il faut faire les niveaux à 100% pour tout débloquer. Bah oui, sauf que dans les 6 heures, il y a justement tous les niveaux à 100%… Probablement conscient de la lacune première de leur jeu, les finlandais de Frozenbyte ont cherché à magouiller pour étendre artificiellement la durée de leur jeu. Ainsi, dans Trine 3 il y a désormais un génial petit menu en jeu de plateau, dans lequel on choisit le niveau qu’on veut faire. Pour débloquer des nouveaux niveaux, il faut des Trinangles, les orbes lumineux disséminés dans les niveaux. Sauf qu’on est obligé de faire les niveaux à 100% pour débloquer la suite. trine3taop-08Il ya 1000 trinangles dans tout le jeu, le dernier niveau se débloque à 900 pour tout vous dire, ça ne laisse pas une très grande marge de manœuvre ! Il n’y a en plus que 8 niveaux principaux, « épaulés » par 10 niveaux annexes répartis en 2 catégories. 6 niveaux solo, dans lesquels on ne joue qu’un seul personnage, et au passage si vous mourrez c’est retour au début du niveau car il n’y a pas de checkpoint. Dans le genre pénible il n’y a pas mieux, mais que voulez-vous ça permet de passer un peu plus de temps sur le jeu. Il y a aussi 4 niveaux de survie, dans lesquels on affronte une horde d’ennemis dans une arène. Dans le genre ajouté à l’arrache à la fin du développement on ne fait pas mieux, surtout que 3 sont avec Pontius (donc ça passe mis à part le dernier un poil plus tendu) et 1 avec… Amadeus (!!!!!), le sorcier qui ne peut même pas donner de coups. trine3taop-09Il faut donc faire apparaître des caisses et écraser des ennemis avec, je ne sais pas qui à eu cette lumineuse idée chez Frozenbyte, mais pendez le haut et court sur la place publique !!!!! Enfin, car ce n’est pas encore fini, il faut aborder le sujet de la fin ou de la non fin au choix, puisqu’en gros dès le début du jeu le Trine se brise en 4 morceaux, on en a un et il faut donc trouver les 3 autres pour sauver le monde d’un puissant sorcier noir. Bah les crédits arrivent, et on n’a que 2 morceaux et on n’affronte même pas le sorcier noir. Bonjour les DLC ou Trine 4 pour connaître la fin de l’histoire !

noDire que Trine 3 : The Artifacts of Power est une grosse déception est un doux euphémisme. Pourtant la suite d’une série qui a fait ses preuves, développée par le même studio qui a conçu les 2 premiers, avec un accès anticipé qui ne laissait pas présager d’une telle débâcle, rien, je dis bien rien ne laissait penser une seconde que le jeu serait si décevant. Surtout que la durée de vie n’est pas le seul problème pointé du doigt, comme je l’ai fait durant tout ce test, et c’est bien ça le souci. Si le jeu n’avait été que court, j’aurai mis une moins bonne note et aurait spécifié en conclusion « à acheter en solde uniquement » mais là, je ne le conseille pas du tout. Trine 3 : The Artifacts of Power n’est pas un bon Trine, pas une bonne suite et même pas un bon jeu tout court. C’est un jeu d’action-aventure un peu bancal et court, et pour 20 € honnêtement il y a bien mieux sur le marché… Le plus triste dans cette histoire c’est que l’avenir de la série n’est pas assuré, si bien que si ça se trouve on ne saura pas le fin mot de l’histoire…

J’ai aimé

+ Ça tue la gueule graphiquement…

+ … bien aidé par une Direction Artistique au top !

+ B.O enchanteresse

+ Level design de qualité

+ Le menu sous forme de jeu de plateau

+ Le niveau 6

J’ai pas aimé

– Quelques soucis d’ergonomie

– La disparition des arbres de compétences des personnages

– Le rabotage des compétences des personnages

– Depuis quand on peut planer avec un bouclier en métal ?

– L’équilibre entre les 3 personnages bien mis à mal, on utilise principalement Zoya et Amadeus

– Beaucoup trop facile

– Seulement 8 niveaux histoire, dont avec juste un combat de boss

– Les 3 niveaux de survie avec Pontius où il faut bourriner => aucun intérêt

– Le niveau survie avec Amadeus le sorcier, non mais sérieusement qui a eut l’idée ? => un cauchemar

– Les 6 niveaux avec un seul personnage => on meurt, on recommence le niveau depuis le début

– Obligé de faire 90% du contenu pour accéder au dernier niveau

– 6 heures en traînant les pieds pour faire le jeu à 100%, et vendu l’air de rien à 20 €

– Il manque pas un bout de l’histoire là ? Du genre la moitié ?

– La fin soit en DLC soit dans Trine 4 => Oui mais en fait non, vu que la série va très certainement s’arrêter là…

Ma Note : 5/10

Publicités

Publié le 31 octobre 2015, dans Tests, et tagué , , , , , . Bookmarquez ce permalien. 1 Commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :