[Test] Might & Magic : Heroes VI, retour gagnant ?

mamh6Titre : Might & Magic : Heroes VI

Développeur : Black Hole Entertainement

Date de sortie : 13/10/2011

Plateforme : PC

Parmi les licences historiques sur PC, il y a Heroes Of Might & Magic. Sauf que depuis le III, je n’y ai pas touché. Profitant d’une méga promo, j’ai récupéré le VI, avec tous ses DLC et son extension. Renommé Might & Magic Heroes VI, c’est Ubisoft qui a récupéré la franchise pour la confier à Black Hole Entertainement, des pionniers du genre puisqu’ils sont derrière Warhammer Mark Of Chaos. Essai gagnant ?

Retrouvailles

mamh6-01Mon dernier Heroes date donc de 2000 – 2011, ça fait donc 14 ou 15 ans que je n’ai pas touché à ce jeu mélangeant habilement gestion et stratégie tout par tout. Dans Might & Magic Heroes, on incarne donc un héros qui se déplace sur une carte recouverte d’un fog war comme sur les STR classiques et qui peut collecter ressources et trésors, qui serviront à améliorer sa ville et augmenter ses caractéristiques. Sur la map on rencontrera des héros ennemis, des villages à assieger et des monstres à tuer, pour gagner de l’expérience, des ressources et accessoirement remporter la partie. Ca c’est pour le principe. Might & Magic Heroes propose aussi une campagne plus ou moins longue selon les épisodes, et dans le cas du VI elle est assez copieuse. mamh6-02On incarnera tour à tour les différentes factions du jeu pour essayer un peu tout le monde, avant de se lancer dans des escarmouches contre 7 autres joueurs pour des parties qui peuvent durer des jours / des semaines et qu’on ne finira jamais, à la manière d’un Civilization. Il y a un grand choix de héros dans chaque faction, et avec les DLC et l’extension c’est encore pire, on est limite paumé lol Tous les héros s’accompagnent de traits de dynastie, à choisir là parmi une chiadée de trucs, avec des trucs complètement fumés comme +15% d’exp ! Dans mon souvenir ces choses-là étaient générées de manière aléatoire dans les premiers épisodes de la série, et ce n’est hélas pas les seuls changements…

Simplifier n’est pas jouer…

mamh6-03La grande tendance de ces dernières années, c’est de rendre plus accessible les jeux, comprenez par-là bien indiquer ce qu’il faut faire et ce 10 fois, quitte à irriter le trentenaire passionné qui à l’habitude et bien évidement de simplifier au maximum les choses, afin que le nouveau joueur ne soit pas trop vite décourager. Dans Might & Magic Heroes VI, la chose est poussée à son paroxysme, sauf que ce genre de jeux, les Kévin n’y font même pas attention… Je veux dire par là, même si par le plus grand des hasards on mettait le jeu directement dans ses mains, il laisserait tomber au bout de 2 minutes. Vous comprenez, trop de choses à gérer, pas assez d’action et il faut chercher son chemin, ce n’est pas buter des mecs à la chaîne en allant tout droit comme Call Of Duty. mamh6-04Comment les développeurs et Ubisoft ont cru ne serait-ce qu’un instant qu’ils allaient toucher une cible plus large ? Je ne sais pas, en revanche, ceux qui payent le prix fort, bah c’est nous les passionnés de la série, les vieux de la vieille à qui on enlève toutes les ressources rares pour n’en mettre plus qu’une, à qui on laisse gérer par l’IA les armes de siège lors des assauts de villes et ce n’importe comment, à qui on enlève la possibilité de capturer des points d’intérêt tant qu’on a pas buter la ville principale, à qui on enlève les objets de soins consommables et à qui on enlève les munitions pour les armes à distances, maintenant les arbalétriers ont des munitions infinies, youpi ! Ah oui, et la map des combats est réduite à peau de chagrin et un bug gênant d’écran noir lors des attaques est toujours là…

… mais cheater oui !

mamh6-05Mais le pire dans tout ça, au-delà de la simplification à outrance qui enlève plus d’intérêt qu’autre chose, c’est l’IA. Autant le niveau général de cette dernière est au raz des pâquerettes la plupart du temps, autant quand elle entre en mode « j’aime pas perdre » ça devient ultra relou. Elle a aussi un mode « je veux te faire chier » assez casse-couilles, lorsque vous attaquez un héros adverse par exemple, bon déjà il attaque en premier c’est tout c’est comme ça, mais après avoir attaqué il fuit, comme ça gratuitement, non sans vous avoir buté quelques troupes hein… Mais revenons au mode « j’aime pas perdre ». Vous attaquez un héros ennemis, par miracle il ne vous fait pas le coup du « j’attaque et je me barre », donc vous le butez. Au sortir du combat, vous n’êtes en mamh6-06général plus très frais et les troupes mettent un certain temps à se soigner. 2-3 tours après, le héros que vous avez poutré il y a 5 minutes revient, frais comme un gardon, et il veut prendre sa revanche. On se dit d’abord bon il veut un match retour et je l’ai déjà buté 1 fois alors bon… Avant de découvrir que ces troupes sont revenus presque aux taquets de leurs vie, alors que les vôtres sont dans l’orange… Ces défauts font qu’on s’adapte et qu’on fini par ne plus partir à la chasse au héros ennemi, quand bien même le buter permet un gavage d’exp, on va plutôt attendre qu’il quitte sa ville pour aller l’assiéger peinard… En dépit de tout ça, Might & Magic Heroes VI est tout de même plaisant à jouer et rappelle dans son déroulement le III, surtout que graphiquement c’est super joli et détaillé, même encore aujourd’hui !

yesPour ceux qui ne connaissent pas la série, ce Might & Magic Heroes VI a de sérieux atouts pour vous accrocher de très nombreuses heures si vous aimez le genre. Si vous aimez la licence, il y a des choses qui vous énerver, beaucoup d’éléments ont été simplifiés et l’IA injuste vous promet rage et frustration. Pour autant il s’agit d’un nouveau Might & Magic Heroes, et le V date de 2007, donc bon… Ceux qui espéraient la relève du III, vous pouvez y retourner car on pourrait résumer la chose en ceci : un bon jeu, mais pas un bon Heroes…

J’ai aimé

+ Techniquement très joli

+ Très proche du III au niveau du déroulement des parties

+ Gros contenu solo

+ 5 factions !

+ Le plaisir de retrouver le gameplay Heroes !

J’ai pas aimé

– Trop de simplifications

– L’IA en mode « j’aime pas perdre » qui cheat ouvertement

– La gestion des armes de siège en mode auto

– la map des combats, 2 fois moins grand qu’avant

– 4 ans après, le bug écran noir est toujours là…

Mes Notes :

7/10 pour ceux qui ne connaissent pas la série ou sont en manque de Heroes

6/10 pour ceux qui veulent un successeur à Heroes III

Publicités

Publié le 29 juillet 2015, dans Tests, et tagué , , , . Bookmarquez ce permalien. Poster un commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :