[Test] La Terre du Milieu : L’Ombre du Mordor !

ltdmmordorTitre : La Terre du Milieu : L’Ombre du Mordor

Développeur : Monolith Productions

Date de sortie : 03/10/2014

Dans le jeu vidéo, il y a beaucoup de copiage. Il y a ceux qui copient une formule qui marche et qui se plantent, il y a ceux qui copient une formule qui marche et qui réussissent et il y a ceux qui qui copient une formule qui marche et qui la transcendent. Bienvenue dans La Terre du Milieu : L’ombre du Mordor, le jeu qui reprend la formule des Batman Arkham pour en faire un véritable bijou…

Ghost in the Shell

Middle-earth™: Shadow of Mordor™_20140926185116Un jour, Warnes Bros, qui possède déjà la licence Batman Arkham, s’est dit « Bordel ça rapporte un max, donc on va prendre un autre univers et faire pareil ». Il a confié le bébé à Monolith, bien connu pour ses jeux F.E.A.R et Condemned, des jeux à l’ambiance incroyable. Faire un Batman Arkham dans l’univers du Seigneur des Anneaux, c’était plutôt facile avec cet univers : il y a pleins de persos, y’a moyen de caser des upgrades et niveau scénario là encore il y a plein de possibilités. Mais Monolith s’est senti obligé de faire évoluer la formule, et grand bien leur a pris. On incarne donc Talion, un rôdeur du Gondor, dans une vague période avant le début du Seigneur des Anneaux. Les armées de Sauron occupent donc le Mordor et cherchent à étendre leur territoire et leur influence. Un soir, une escouade parvient à faire une percée et la femme de Talion ainsi que son fils sont exécutés sous ses yeux, avant que ce dernier ne subisse le même sort. ltdmmordor-02Il est alors « contacté » par Celebrimbor, un fantôme lui aussi en quête de vengeance et ils s’allient pour mettre en place un plan visant à faire tomber La Main Noire, le bras droit de Sauron et accessoirement le responsable des 2 massacres, entre autres méfaits. Autant le dire tout de suite, le scénario n’est pas la force de L’Ombre du Mordor. Je ne suis pas un fan inconditionnel des œuvres de Tolkien, j’ai certes lu le Seigneur des Anneaux pendant mon adolescence mais je n’ai rien lu depuis : pourtant l’intrigue m’a semblé un peu limite niveau cohérence et même tirée par les cheveux à certains moments. On a des fois l’impression qu’il a fallu une histoire pour coller au gameplay du jeu, donc ils ne se sont pas fait chier. Pour les fans de l’univers, on croisera 1 ou 2 personnages emblématiques de la série, ce qui est sympathique, mais ça ne remonte pas le niveau pour autant…

La Menace (du) Fantôme

ltdmmordor-03Etant un fantôme réincarné, Talion ne peut pas mourir. Donc quand on se fait poutrer, on revient à la dernière « Tour », puis on repart sans malus. N’allez pas croire pour autant que le jeu est facile. Le jeu reprend le système de Batman Arkham Origins avec des Tours à escalader pour déverrouiller des points de déplacement rapides. De Batman, il reprend aussi le système de combat avec les coups, les contres et les esquives, sans parler des coups spéciaux à activer avec 2 boutons simultanément. Forcément, c’est une formule au point donc ça fonctionne plutôt bien, même si Talion n’a pas reçu le même soin que Batman côté animations, mais c’est vraiment histoire de chipoter. Je dis que c’est pas facile, car contrairement à Batman où il est assez simple de venir à bout d’une mêlée de 20 ennemis avec la sacro-sainte technique du « un coup, une esquive » avec la jauge de combos qui atteint des sommets et nous permettant du coup de sortir à la pelle des coups spéciaux, ici déjà cette technique ne fonctionne pas et ensuite les orcs ont tendance à attaquer tous en même temps. ltdmmordor-04Et comme au début quelques coups suffisent à vous renvoyer à la Tour la plus proche, on évitera autant que faire se peut les affrontements trop denses. Bon après avec de la pratiques et des améliorations ça passe nettement mieux, et on finit par faire comme dans Batman, mais la transition est rude au début. On peut donc améliorer notre Talion national et les dernières compétences sont complètement abusées, mais tellement jouissives à utiliser lol. Ca déséquilibre le jeu mais vu qu’on les obtient qu’à la toute fin du jeu, ce n’est pas bien grave, car les compétences sont débloquées et donc deviennent achetables en fonction de votre avancée dans l’histoire. Il y a aussi des choses à ramasser mais Monolith a eu la bonne idée de filer de belles armes en récompense, donc pour une fois c’est utile !

L’idée de Génie

ltdmmordor-08Comme je le disais au début du Test, Monolith ne s’est pas contenté de reprendre la formule très efficace des Batman Arkham pour la transposer dans l’univers du Seigneur des Anneaux. Non, ils ont ajouté un petit truc qui est génial et qui, il faut bien le dire, ferait des ravages s’il était transposé dans l’univers de Batman. Ce système porte le doux nom de Nemesis, et c’est vraiment la grosse force du jeu. Dans l’Ombre du Mordor, on doit défaire une partie de l’armée de Sauron : il y a donc un écran dans le menu où l’on peut voir cette armée, composée de 3 lignes de 8 Capitaines et, plus tard, de 5 Chefs de Guerre. Chaque Capitaine est générée de manière procédurale et a donc un nom, un titre et des capacités / résistances différents. A chaque affrontement avec un Capitaine ou un Chef de Guerre, une mini scène se déclenche et si vous l’avez déjà croisé, qu’il ait réussi à s’enfuir ou qu’il vous ait tué, il balancera une bonne réplique adaptée à la situation. Dès lors, c’est tout bête mais ça créé une relation avec ces personnages virtuels, chose qui dans les autres jeux n’existe pas, on bute des milliers de personnages virtuels sans forcément y faire attention. Mais le vrai tour de force de ce système, c’est la cohérence du tout. ltdmmordor-06Je m’explique, chez les orcs, c’est comme chez les animaux, le gagnant sodomise le vaincu… euh non c’est le plus fort qui dirige. A chaque fois que vous mourrez et / ou au bout d’un certain temps, c’est les chaises musicales dans les rangs adverses. Certains sous fifres défient des capitaines, des fois ils gagnent et prennent donc leurs places, des fois ils perdent et le capitaine en question devient plus fort. Et ça en parallèle de votre croisade où vous en dessoudez un paquet. Les vaincus sont donc remplacés si bien qu’une place vide ne le reste jamais bien longtemps. Au début vous ne savez pas qui sont ces Capitaines, vous devez isoler un porteur d’informations pour l’interroger comme il faut et ainsi obtenir un nom, une localisation et des points faibles sur un Capitaine. Donc quand un nouvel arrivant bute votre cible et prend sa place, bah l’info est perdue et faut recommencer…

Petites fourberies entre amis

ltdmmordor-05Le jeu va plus loin aussi, car en cas de victoire sur vous ou en cas de fuite, le Capitaine en question mémorise la façon dont vous l’avez attaqué et lors du prochain affrontement, il portera un casque si vous avez cherché à le toucher à la tête avec une flèche par exemple. Il y a des tonnes de possibilités, si vous êtes adeptes des affrontements directs il portera une armure lourde ou un bouclier par exemple, et c’est vraiment génial comme système. Du coup, ça incite le joueur à trouver des ruses et à exploiter les faiblesses des Capitaines, comme la peur du feu ou la peur des animaux par exemple. Et puis des fois, le jeu nous étonne : j’ai à un moment trouvé que l’assassinat à distance marchait bien, j’ai donc buté 2/3 Capitaines à la suite comme ça. Lors d’une mission, je devais buter un Capitaine qui avait des gardes du corps en la personne d’autres Capitaines plus bas dans la hiérarchie. ltdmmordor-07Je me trouve un point en hauteur, j’identifie mes cibles et là je suis témoin d’une scène incroyable : un des gardes du corps était un Capitaine que je n’avais pas identifié et qui était présent lors d’un de mes assauts précédents et il met en garde les autres contre moi, du coup ils mettent tous un casque et une armure lourde, ma stratégie vient de tomber à l’eau… C’est le genre de trucs brillants dont est capable ce jeu, et c’est rare un truc comme ça moi je vous le dis. Bon après il n’est pas parfait pour autant, techniquement vu que ça sort sur Old et Next Gen, bah c’est pas incroyable (encore que sur PC avec tout à fond et avec le pack de textures HD c’est assez joli), les environnements se ressemblent beaucoup et le tout est assez vide. Le scénario est comme je l’ai indiqué plus haut pas mémorable et un Season Pass est déjà disponible au lancement, avec une myriade de bonus de précommande et autres conneries, mais le jeu reste très plaisant à jouer et il se démarque clairement des autres avec son système de Nemesis…

yesJe ne l’attendais plus, craignant la déception (comme beaucoup de nouvelles licences en 2014…), et il surpasse carrément mes attentes : Monolith signe là avec L’Ombre du Mordor un essai gagnant avec un jeu très prenant, un gameplay génial et solide techniquement, en dépit d’une histoire pas vraiment mémorable.  On pourra certes reprocher les environnements qui se ressemblent un peu tous et le relatif vide de ces derniers, mais rien qui n’empêche d’apprécier le titre, surtout avec le super système de Nemesis. Prions que d’autres s’en inspirent !

J’ai aimé

+ Avec le pack de textures HD, c’est vraiment joli !

+ Le système de jeu de Batman Arkham, repris et amélioré !

+ Le système Nemesis, mais quelle idée  de génie !!!

+ Talion, un héros qui a de la gueule et qui un vrai plaisir à manier

+ La pelletée de compétences, pour un héros qui devient vraiment « grosbill » à la fin !

+ Buter de l’orc à la pelle, y’a que ça de vrai !

+ On croise 2-3 persos du Seigneur des Anneaux

+ Des situations sans cesse renouvelées avec le système Nemesis

+ Assez corsé, du moins au début

J’ai pas aimé

– L’histoire, anecdotique et qui fait office de remplissage

– Des environnements qui se ressemblent tous un peu et qui sont assez vides

– Un peu répétitif

– Un Season Pass dès le lancement, avec la myriade de bonus de préco.

– L’ambition technique, tronquée à cause des versions PS3 / Xbox 360

Ma Note : 8/10

Publicités

Publié le 26 février 2015, dans Tests, et tagué , , , , , , , . Bookmarquez ce permalien. 1 Commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :