[Test] Watch_Dogs !

watchdogsTitre : Watch_Dogs

Développeur : Ubisoft Montréal

Date de sortie : 27/05/2014

Annoncé en grandes pompes lors de l’E3 2012, Watch_Dogs est rapidement devenu le jeu porte étendard de la Next Gen, tant au niveau technique qu’au niveau gameplay, avec un jeu à la plastique qui faisait rêver et un GTA-like ambitieux à base de hacking. Deux ans plus tard, le jeu a été repoussé de plus de 6 mois et c’est l’heure du verdict…

Note : Les images qui accompagnent cet article, exceptées celles du dernier paragraphe : La Menace Fantôme,  sont tirées de ma version PC et moddée de Watch_Dogs, avec le mod de TheWorse, qui réactive certains effets désactivés par Ubisoft. Ce mod n’est disponible que sur PC.

Maquillé comme une voiture volée…

watchdogs-01E3 2012, on nous montre un jeu en monde ouvert ultra beau, à tel point qu’on croit tous que c’est une cinématique. Les jeux de lumière sont exceptionnels, les canettes roulent sur le sol, les détritus volent au gré du vent, une épaisse fumée ambiance une boîte de nuit : ça déchire techniquement et l’on comprend bien vite qu’il s’agit là d’un jeu de future génération de consoles. Pourtant on apprend peu après l’E3 que le jeu tourne à ce moment là sur PC, avec 2 GeForce Titan en SLI (à 1000€ la carte graphique tout de même) mais que le jeu est prévue sur l’ancienne et la nouvelle génération de consoles, en plus du PC. Les mois passent, les versions PS3 / Xbox 360 ne sont jamais montrées et toutes les vidéos sont tirées de la version PC. Le jeu arrive finalement le 27/05/2014 et le constat est sans appel, ce n’est pas le jeu montré en 2012, même sur PC avec tout poussé à fond. watchdogs-02Et c’est bien nouveau dans le milieu, on connaissait les screenshots photoshopés qui subliment un jeu un peu moins reluisant, les trailers qui montrent les meilleurs moments d’un jeu mais mentir sur la qualité technique d’un jeu, en faisant toute sa comm. sur un moteur qui n’existe pas, ça c’est une première. C’est comme si un artiste teasait son prochain album avec un titre qui n’est pas dessus ou qu’un film montrait des scènes avec supers effets spéciaux qui ne sont pas dans la version finale, ça ne se fait pas c’est tout, dans la musique, le cinéma ou ailleurs. Le jeu est en plus optimisé avec les pieds et carrément pas optimisé : j’en viens même à me demander légitimement si la version PC a été testée avant la vente, tant les chutes de frame rate et les freez sont importants, surtout que quand on voit qu’il faut 3 Go de mémoire sur la carte graphique (!!!!!) et que ce qui est affiché à l’écran est sans commune mesure avec ce que ça demande. watchdogs-03Pour vous donner une idée, l’un des plus beaux jeux sur PC encore aujourd’hui c’est The Witcher 2, bah il ne demande pas 3 Go de mémoire vidéo sur la carte graphique lui, et ça défonce la gueule graphiquement, bien plus que Watch_Dogs qui lui n’est pas beau, voir moche dans certains cas. Les versions consoles sont elles aussi touchées, avec des textures bien dégueulasses par endroits et un rendu final qui n’est d’une part pas celui de 2012 (ça on s’y attendait un peu) mais surtout très en deçà de ce qui se fait dans la concurrence. Un Infamous Second Son est bien plus joli et tourne en 1080p 60 FPS alors que Watch Dogs est nettement moins joli et tourne en 900p à 30 FPS. Le pire, c’est que suite à ce scandale, Jonathan Morin, le directeur créatif du jeu, a déclaré sur Twitter que la version PC en Ultra est l’équivalent de la démo de 2012… watchdogs-04On a pas les mêmes yeux il faut croire, et la vidéo comparative en bas de cet article est suffisamment édifiante pour que je vous laisse vous faire votre propre avis sur la question… On peut alors se demander ce qui a empêché Ubisoft de sortir le jeu montré il y a deux ans sur PC et de raboter les versions consoles, comme c’est presque toujours le cas, d’autant que le jeu de l’époque tournait justement sur PC et que des petits malins ont trouvé des éléments dans le code du jeu qui sont désactivés et qui portent le nom de « E3effect »… Le plus rigolo dans l’histoire, c’est qu’en réactivant ces fameux éléments de code via un mod, le jeu devient beaucoup plus beau et surtout plus fluide et stable, on se rapproche du rendu de la démo E3 2012, mais ça reste réservé au PC, les utilisateurs de PS4 et Xbox One n’ont plus que leurs yeux pour pleurer…

Aiden Pitierce

watchdogs-05On se consolera en se disant que techniquement c’est une purge, qu’on nous a pris pour des cons mais qu’à la limite, si le reste du jeu tient ses promesses, bah ça sera toujours un bon jeu. Après tout il y a d’excellents jeux fins moches, les jeux Obsidian en sont un parfait exemple. Sauf que dans le cas de Watch_Dogs, la suite n’est pas très reluisante non plus. Commençons par le héros, Aiden Pearce, qui est un vrai héros transparent comme on en fait peu. Pire, il m’énerve. Il faut savoir que le jeu commence par une cinématique où le bon Aiden est déjà un hacker, ceux qui espéraient apprendre comment il l’est devenu il faudra repasser. Le gars entre donc dans un hôtel de luxe et avec un complice qui lui n’est pas sur place, vole des centaines de milliers de dollars. Forcément ils se font repérer et Aiden prend la fuite. watchdogs-06Les victimes, pas forcément contentes de s’être fait chourer des centaines de milliers de dollars retrouvent les hackers et engagent des sous fifres pour leur faire passer l’envie de recommencer. On apprend pas ce qui est arrivé à l’autre mais Aiden, lui, est victime d’un accident de voiture où sa nièce perd malheureusement la vie. Le jeu commence 1 an après ces évènements, Aiden est devenu un Justicier et son seul but sera de retrouver les responsables de la mort de sa nièce. Ok, donc le gars vole (et pas qu’un peu) des mecs puissants qui le chopent, le retrouvent et se vengent, et lui, qui est en tort à la base, se venge d’une vengeance ( !!!!!). C’est pas un peu compliqué et pas forcément très crédible ça ? Puis le fait que ça soit na nièce ça choque un peu aussi. watchdogs-07Bref, voilà Aiden « le Justicier » (la gueule de la justice lol) qui part en croisade contre les mecs à qui il a dérobé plusieurs centaines de milliers de dollars, bah désolé moi je n’accroche pas. Le tout est accompagné de contradictions toutes les 5 minutes, d’un côté Aiden le sensible va se recueillir devant la tombe de sa nièce et 2 minutes plus tard, en mode sans pitié, il livre un innocent à un chef mafieux qui lui tire un pruneau dans la tête, le tout avec la bonne phrase de son pote au téléphone du genre « un chèque c’est un chèque et ça paye les factures. ». Il faut savoir qu’on peut devenir bien riche en piratant les téléphones des passants (j’y reviendrai plus en détail plus bas) et ainsi cumuler les centaines de milliers de dollars en 30 minutes, donc de mon point de vue Aiden et son pote, bah ils ont pas forcément besoin d’argent et donc de faire des missions comme celles décrites plus haut, qui en plus d’être limite moralement décrédibilise un peu plus le jeu, qui n’avait pas forcément besoin de ça. watchdogs-08De même lorsqu’un pote lui remet des données très personnelles sur quelqu’un Aiden s’offusque et moralise la personne avec un « c’est pas bien de fouiller dans la vie des gens » et 2 minutes plus tard il fait la même chose lors d’une autre mission… Le héros a donc le charisme d’un beignet et on ne s’y attache jamais, et ce n’est pas la campagne qui va relever le niveau. Les missions suivent pour ainsi dire le même schéma les ¾ du temps : Se rendre à un endroit, hacker un truc / parler à pnj / fusillade / échapper aux flics / mafieux. Il y a bien 2 ou 3 missions mémorables, comme une vers la fin du jeu où un hacker prend le contrôle de la ville et la retourne contre nous : les jeux rouges partent en couille à chaque carrefour, les bornes se redresse juste avant que l’on passe, les ponts se relèvent ; de plus on a tous les flics de la ville au cul : bref cette mission est de loin la meilleure du jeu, mais d’une part quel dommage que les ¾ des missions ne soient pas comme celle-là et d’autre part ça n’arrive que vers la fin, donc trop tard pour sauver cette campagne répétitive et peu inspirée…

Hack is back !

watchdogs-09Malgré cette avalanche de reproches justifiés, le jeu est plutôt bon dans un domaine, son gameplay hors missions principales. En effet là où je me suis le plus amusé, c’est en faisant les missions annexes et en flânant dans la ville. Avec son téléphone « magique », Aiden peut pirater les téléphones des passants, données financières, vie privée, situation personnelle, tout y passe. Ce qui donne lieu à des situations assez inédites dans un jeu, exemple je pirate allégrement dans une rue en pillant les comptes bancaires des passants, quand d’un coup je m’arrête net en lisant que la personne que je m’apprête à voler est atteinte d’un cancer en phase terminale… watchdogs-10Ce procédé est une vraie trouvaille qui implique le joueur, ces données sont générées de manière aléatoire et chaque passant à un nom – situation – métier différent, et c’est suffisamment varié pour qu’on ne s’aperçoive pas des doublons (parce que j’imagine qu’il y en a), même en pillant toute une avenue. Ça donne en plus une deuxième narration (pour le coup bien plus intéressante que la première) avec des conversations par sms et audio qu’on peut pirater et suivre. Le piratage permet aussi d’interagir avec les feux routiers, les herses, les bornes qui sortent du sol, les ponts, les canalisations ect pour fuit la police ou les mafieux, et vu qu’on ne peut pas tirer quand on est au volant (certains reprochent ça au jeu, perso, je trouve ça brillant car ça oblige à utiliser le piratage pour s’en sortir), le piratage devient notre seul allié dans ces moments-là. watchdogs-11Le piratage est aussi utile lors des phases à pied, avec des phases d’infiltration juste merveilleuses et jouissives, où on peut espionner une zone et planifier notre attaque, voir même des fois avec la bonne stratégie, nettoyer entièrement une zone sans sortir le moindre flingue. Dans ces moments Watch_Dogs est brillant, mais malheureusement ces moments sont des missions annexes, ce qui ne représente pas grand-chose dans le jeu. C’est aussi surtout parce que l’infiltration n’est pas obligatoire comme les phases au volant, et que donc rien n’empêche de foncer dans le tas. Aiden a beau prendre 2 balles dans le buffet pour crever, avec le Focus (sorte de bullet time) et les améliorations de combat, c’est archi plus rapide et efficace de foncer tête baissée dans la zone, surtout que l’IA réagit parfois étrangement et vous repère alors que vous ne vous êtes jamais fait voir… Au début on peste et on recommence, mais à la fin on fonce dans le tas tellement on en a marre et que c’est plus facile… watchdogs-12Aiden pourra donc être amélioré via un arbre de talent super complet et riche, pour devenir à la fin Dieu le Père, en pouvant pirater tout et n’importe quoi, conduire comme un pilote, ralentir le temps suffisamment longtemps pour pouvoir ajuster sa visée tranquille et autres joyeusetés. Un mot enfin sur la conduite des véhicule, que je trouve vraiment sympa vu que ça se rapproche fortement d’un Need For Speed niveau conduite. Certains n’aiment pas mais moi je préfère ça aux caisses à savons qu’on l’habitude d’avoir sur ce genre de jeu. Pour finir si je devais définir Watch_Dogs, je dirai que c’est un jeu avec une certaine ambition et un principe génial, mais qui sont ruinés par le fait de rentrer impérativement dans le moule qu’a conçu le grand public du jeu vidéo. Le jeu avait du potentiel, proposer un open world dans lequel gameplay et narration seraient en osmose avait de quoi faire rêver mais Ubisoft n’a pas su pousser à fond le concept au bout et s’est rangé derrière ce qui plaît au grand public. La preuve avec cette galerie de persos secondaires, tous plus clichés les uns que les autres, l’asiatique yakuza, la hackeuse tatoueuse et fan de percings…

La Menace Fantôme

watchdogs-13Dernier point très décevant, le mode multijoueurs en ligne. Totalement intégré à la campagne solo, celui-ci se décompose en plusieurs modes de jeu, dont un qui sera expliqué au début du jeu dès la mission 3 il me semble. C’est une IA qui servira pour cette mise en bouche, il s’agira d’essayer de la débusquer alors qu’elle se cache parmi la foule. Dans les faits et dans la réalité, les « vrais » joueurs ne se posent pas de questions, ils prennent un lance-grenades et avoinent la foule jusqu’à débusquer l’intrus. Une méthode radicale et efficace, qui ruine cependant tout le principe du jeu… Et si les joueurs font ça, c’est parce qu’en cas d’intrusion dans leur partie, les joueurs ne peuvent plus faire grand-chose… Les mini jeux sont désactivés, les donneurs de quête aussi et un gros message bien chiant apparaît en permanence sur l’écran. watchdogs-14En gros on est DERANGE en permanence, et du coup certains font au plus vite pour éliminer cette menace. J’ai essayé de jouer le jeu, une fois, j’étais peinard en train de flâner dans la ville à faire des mini jeux quand tout à coup un joueur débarque et tente de me pirater. Vu que ça m’empêche de finir ce que j’avais commencé, le le cherche activement histoire de lui coller un pruneau mais sans succès, le fourbe se cache bien il faut le reconnaître. Mais à un moment il se trahit et ne réagit pas comme le ferait une IA, je le prends donc en chasse et ça finit rapidement par me gonfler alors je sors le fusil d’assaut et lui envoie une salve. 4 ou 5 civils reçoivent ma « bénédiction » et le fuyard court toujours. Il prend une bagnole et je fais de même. watchdogs-15La poursuite dure un moment et les dommages collatéraux se comptent par dizaine. Je finis par m’emplafonner un bus et il s’enfuit définitivement. Bilan j’ai perdu le fil de ce que je faisais, j’ai buté plein de civils et ça a donc ruiné ma réputation que j’avais mis longtemps à bâtir et cerise sur la gâteau, j’ai les flics au cul à cause du bordel que j’ai foutu. J’ai la rage, j’ai rien gagné et j’ai perdu un quart d’heure. Suite à cet incident je vais dans les options et je désactive les intrusions en ligne. Il y a aussi des courses et des filatures il me semble. Fin du chapitre sur le multi lol. Le dernier point qu’il me reste à aborder est le système de réputation, là encore bien survendu par Ubisoft. Concrètement si vous épargnez au maximum les civils et jouez le Justicier en résolvant les crimes dans la ville (évènements archi aléatoires assez bien foutus je trouve) votre réputation augmentera. A l’inverse si vous faites systématiquement du dommage collatéral elle baissera. Lors des fusillades en ville vous aurez aussi la possibilité de « sauver » des civils en les sortant de leurs véhicules respectifs pour qu’ils aillent se mettre à l’abri. watchdogs-16Je dis « sauver » car les ¾ du temps, ils font 5 mètres et se prennent une balle perdue lol, donc mieux aurait valu qu’ils restent dans leurs bagnoles… Le système de réputation n’a une incidence plus que minime, alors qu’Ubisoft nous avait vendu une importance capitale. Concrètement quand vous êtes « méchant » vous passez plus souvent aux infos et quand vous êtes « gentil » vous n’y passez jamais, il n’y a pas d’autres répercussions. Certains diront que quand on est gentil les gens n’appellent plus les flics… Je les défie de sortir un fusil d’assaut et de tirer en l’air pour voir si les civils n’appellent pas les flics, et ce quelque-soit la jauge de réputation, à fond d’un côté ou de l’autre ou plus modéré. Idem pour quand on vole un véhicule, la réputation ne change rien, certaines fois les gens appellent certaines fois non, et la réputation ne joue en rien. Ce n’est qu’une déception de plus, et ce n’est pas comme si on ne commençait pas à avoir l’habitude avec Watch_Dogs…

noDire que Watch_Dogs est une déception est un doux euphémisme… Techniquement Ubisoft a fait sa comm. sur un odieux mensonge et c’est une première dans le milieu. Le jeu est de plus super mal optimisé et demande des ressources hallucinante pour ce qui est affiché à l’écran. Niveau gameplay, si le hacking tient ses promesses, il est malheureusement sous exploité et la manière forte reste plus facile et efficace, un comble pour un jeu d’infiltration. Et enfin, l’histoire n’est pas à la hauteur des attentes avec un héros transparent et des missions répétitives, sauf les dernières qui, si elles avaient occupé la majorité du titre lui aurait permis de briller un peu. Dans l’état, pour LE jeu qui devait poser sur la table les balloches de la Next Gen, c’est tout le contraire qui se produit… Le titre devient ainsi une référence, mais dans le mauvais sens, celui de la déception et de la comm. mensongère : un phénomène qui porte le nom de « syndrome Watch_Dogs »…

A gauche, la version montrée lors de l’E3 2012.

A droite, la version PC en ULTRA avec tout à fond. (sans le mod d’activé)

C’est vachement l’équivalent hein, M. Morin !

J’ai aimé

+ Avec le mod de TheWorse activé, c’est vraiment beau !

+ Très plaisant à jouer

+ Le hacking à la hauteur des attentes

+ Map vaste et bien remplie

+ Les améliorations du perso

+ Des tonnes de trucs à faire

+ Durée de vie très correcte

+ L’infiltration + hacking = joie !

+ Les missions annexes

+ La dernière mission

J’ai pas aimé

– Ubisoft nous a menti… Techniquement il n’est pas Next Gen le jeu !

– Ne pas avoir la version montré en 2012, qui tournait pourtant sur PC

– Pas de 1080p 60 fps sur consoles Next Gen alors que c’est pas fou fou techniquement

– Pas du tout optimisé sur PC

– Personnages secondaires clichés

– Campagne solo répétitive et globalement moins intéressante que les missions annexes

– VOSTFR dispo sur PC, mais en bidouillant

– Aiden Pierce, ce criminel qui veut se venger alors qu’à la base c’est lui le fautif…

– … et qui se contredis tout le temps !

– Bouriner est plus efficace et rapide que jouer infiltration, ce qui est à la base le principe du jeu…

Mes Notes :

Vous l’attendiez comme le messie de la Next Gen => vous serez extrêmement déçu : 4/10

Vous l’attendiez, méfiant  => vous serez très déçu : 5/10

Vous ne l’attendiez pas et vous n’avez pas suivi « l’affaire » => un jeu décevant avec quelques bonnes idées, mais sans plus : 6/10

Publicités

Publié le 31 octobre 2014, dans Tests, et tagué , , , . Bookmarquez ce permalien. 1 Commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :