[Test] Strider !

striderTitre : Strider

Développeur : Double Helix Games

Date de sortie : 19/02/2014

Je m’attaque aux articles ultra en retard, avec le test de ce jeu que j’ai fini début mars 2014 lol… Annoncé en 2013 à la Comic Con de San Diego, le reboot de Strider avait déjà soulevé des inquiétudes. Edité par Capcom, c’est le studio choisis qui posait problème : car des titres comme Front Mission Evolved et Silent Hill Homecoming, il y avait de quoi s’inquiéter pour la qualité du jeu. Sorti en février 2014 au milieu du désert vidéoludique, ce jeu à 15€ pourrait pourtant redorer le blason de son développeur, et accessoirement attirer votre attention…

Attention Chérie, ça va trancher.

strider-01Je l’avoue, je n’attendais pas grand-chose de ce Strider. Je l’ai acheté suite aux bons avis des joueurs et à 15€ je me suis dit : « au pire ça sera une déception et ça m’aura pas coûté trop cher ». Et après quelques minutes de jeu, j’ai tout de suite accroché à ce « Metroidvania » qui a définitivement tout d’un gros jeu. Je n’ai pas fait le Strider de l’époque en arcade, je ne pourrai donc pas comparer le reboot par rapport au jeu de base. Le gameplay vue de côté « à l’ancienne » est déjà bien nerveux, Hiryû répond au doigt et à l’œil et est particulièrement vif. strider-02Armé de son épée, il tranche tout ce qui passe sous sa lame avec une facilité déconcertante et montera en puissance au fil de l’aventure pour devenir, comme dans la plupart des jeux du genre, méga balèze. Mention spéciale au dernier upgrade, qui, en plus de faire vraiment mal aux ennemis, augmente sensiblement la portée du sabre d’Hiryû, ce qui permet de faire de vrais ravages dans les rangs ennemis. strider-03Les niveaux, comme dans tout bon Metroidvania, ont plusieurs lectures, et il faudra y retourner avec les dernières améliorations pour récupérer tous les bonus (améliorations de santé / magie, pouvoirs, croquis ect…). On regrette cependant qu’il n’y ait pas de new game + pour cela, car là on doit plusieurs fois retourner à tel ou tel niveau, et vu qu’il n’y a pas de voyages rapides ou de sélection de niveaux, bah ça sera « à la main », c’est-à-dire en parcourant niveaux par niveaux… Surtout que les niveaux sont vraiment longs. Si le level design est apprécié lors du premier run, avec des niveaux tout en verticalité, on l’apprécie nettement moins quand il faut retourner dans les premiers niveaux pour récupérer des collectibles…

Vertical Design

strider-04Techniquement, on a un jeu solide avec de la 2.5 D. La vue de côté laisse l’impression qu’on est en 2D mais à de multiples moments, les développeurs nous balancent des effets classieux avec mouvements de caméras et tout : on est bien dans un jeu 3D. Le jeu est assez joli avec son aspect cell-shading et surtout son avalanche d’effets visuels, tous plus réussis les uns que les autres. Il faut d’ailleurs noter que malgré tout ça, le moteur ne bronche pas, en dépit parfois d’un sacré bordel sur l’écran : entre les ennemis et les attaques d’Hiryû, il y a de quoi en perdre son latin par moments. strider-05Les ennemis sont tous réussis en dépit d’un faible nombre : en effet le jeu utilise la technique du « même soldat, mais avec un bouclier différent » et comme ces boucliers ne peuvent être neutralisés qu’avec un certain mod d’arme, on a clairement l’impression de buter les mêmes soldats à la chaîne. Il y a bien des couleurs différentes, mais on a l’habitude de ces subterfuges et le joueur aguerri ne s’y trompe pas. Côté histoire, ça reprend à priori la même que le jeu d’arcade, à savoir aller botter le cul du Grand Master Meio, un dictateur extra-terrestre peu recommandable. strider-06On devra donc raser sa base et buter toute son armée, avec ses généraux au passage. Vous l’aurez compris le jeu ne s’embarrasse pas d’un véritable scénario, et pour ainsi dire on n’y fait pas forcément attention… Vendu 15€, le jeu vous tiendra entre 6 et 8 heures sur le premier run, plus si vous cherchez tous les succès / trophées, ce qui plus qu’honnête vu le prix. Par contre que ça soit sur consoles ou PC, ç sera uniquement en dématérialisé, via le PSN ou le Xbox Live pour les consoles : il n’y a pas de version boîte pour le moment, en Europe du moins… Enfin, le doublage n’est disponible qu’en anglais, on aurait bien aimé avoir les voix japonaises mais bon…

yesCe Strider est donc une bonne surprise ! Joli avec son cell-shading et ses sublimes effets, le jeu est vif et nerveux et propose de superbes niveaux bien construits. Avec un héros qui monte en puissance au fil de l’aventure, le jeu atteint facile les 6-8 heures pour un premier run, ce qui est plus que correcte pour un titre vendu 15€. Je le conseille donc à tous les fans de jeux d’action, mais aussi aux fans de jeux rétros qui trouveront là un super exutoire. Dommage qu’il soit si facile et que trouver tous les objets du jeu soit si pénible…

J’ai aimé

+ C’est beau, c’est détaillé, c’est fluide que demander de plus ?

+ Level design de folie

+ Bien nerveux

+ La montée en puissance de Hiryû

+ Les pouvoirs de fin, bien abusés

+ Durée de vie ultra correcte

+ Recette « Metroidvania » maîtrisée

+ Un triple A vendu 15€

J’ai pas aimé

– En démat. seulement, ce qui pourra gêner les ultra conservateurs

– Doublage anglais uniquement, on aurait préféré des voix jap…

– Bestiaire peu varié

– Facile en normal

– Pas de new game + ou de sélection de niveaux

Ma Note : 7/10

Publicités

Publié le 14 octobre 2014, dans Tests, et tagué , , , , , . Bookmarquez ce permalien. 2 Commentaires.

  1. – Un triple A vendu 15€

    je n’ai pas compris le pourquoi de ceci dans les moins… ce n’est pas un triple A et un jeu qui a une durée d’une quinzaine d’heure maximum (en cherchant le platine), je ne vois pas de quoi se plaindre du prix

  2. Merci de l’avoir signalé ! C’est une reeur rassure toi, dans le test je n’arrête pas de lancer des fleurs au jeu à cause justement de sa qualité par rapport à son prix, c’est pas pour le mettre en « – » à la fin… C’était bine évidemment un « + » ^^

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :