[Test] Injustice : Les Dieux Sont Parmi Nous : Ultimate Edition !

injusticeTitre : Injustice : Les Dieux Sont Parmi Nous : Ultimate Edition

Développeur : NetherRealm Studios

Date de sortie : 29/11/2013

En 2011, NetherRealm Studios créait la surprise en remettant sur le devant de la scène une série tombée en disgrâce depuis quelques années, Mortal Kombat. En reprenant ce qui faisait la force de la série avec brio, le studio a ainsi accouché d’un hit qui a ravit tous les fans de la saga. 2 ans plus tard, en reprenant le moteur et le système de combat, NetherRealm Studios tente la même avec les persos de l’univers DC Comics. Bonne ou mauvaise idée ?

Petites patates entre amis

injustice-01Les bons jeux de combats DC ne courent pas les rues, ça n’existe carrément pas même. Il y a bien eu des tentatives, mais n’est pas Capcom qui veut, et jusqu’à présent les différents projets ont été confiés à des studios de seconde zone, ce qui, contrairement à Marvel Vs Capcom, n’a jamais fait entrer ces jeux dans la légende. NetherRealm Studios, suite au succès de Mortal Kombat, a donc décider de prendre la suite en transposant la recette de leur dernier succès en date à l’univers DC. Côté casting, on retrouve 30 persos plus ou moins connus pour les néophytes, de Superman à Batman, en passant par Green Lantern et Lex Luthor, mais aussi Aquaman ou Doomsday. On atteint donc le niveau du cross over de Capcom au niveau casting, même s’il y a moins de stars que le titre de Capcom, on connaît en effet moins les héros DC que les héros de Marvel ou de Capcom. Côté système de combat, on retrouve les coups les plus emblématiques des différents héros que l’on connaît, avec une mention spéciale pour les furies qui font vraiment dans la démesure, mention spéciale pour celle de Superman qui vous envoie d’un uppercut dans l’espace avant de vous recoller une patate pour vous renvoyer sur Terre lol. injustice-02Il n’y a malheureusement pas de furies combinées comme dans Marvel Vs Capcom et les coups sont nettement moins nombreux / variés que dans les jeux de combat classiques. En fait, ça reprend le système de Mortal Kombat avec 1 ou 2 coups spéciaux par personnage et le gros des dommages se fait avec des combos poings / pieds, ce qui, il faut l’avouer, n’est pas terrible pour un jeu de baston entre super héros… Vous allez me dire que Marvel Vs Capcom c’est un peu pareil, certes, encore qu’avec les furies combinées des fois ça fait des ravages, mais il y a les combos aériens, et là non…

Balais dans le fondement

injustice-03Techniquement, ce n’est pas la folie, c’est un poil plus fin que sur console mais il n’y a pas de quoi se taper le cul par terre non plus. Les décors sont peu détaillés, les persos aussi et on devra en plus faire avec des animations vraiment pas tip top, avec la sensation que les persos ont un gros balai enfoncé dans le fion. Heureusement le jeu propose de nombreuses interactions avec les décors pour se faire pardonner, et s’il est possible d’envoyer un perso dans une statue en arrière plan, il est surtout possible de changer de zones plusieurs fois dans le niveau, via des transitions qui rappellent celles de la série Dead Or Alive. Cette Ultimate Edition intègre en plus tous les nouveaux persos (6 pour être précis) et les pack de costumes sortis pour Injustice, ce qui fait qu’on a une édition complète pour 40 € sur consoles, et 30€ sur PC en version boîte. Niveau modes de jeux, c’est le plein plein avec des tonnes de modes différents, en plus du mode en ligne très bien fichu. On pourra ainsi se personnaliser entièrement sa carte de joueur, avec une icône, un fond et un titre, de quoi faire le kéké online. injustice-04Et pour ceux que ça intéresse, sachez que niveau succès / trophées c’est bien la mine, car pour atteindre le niveau 100 c’est ultra long, et il faudra jouer longtemps pour avoir d’autre succès / trophées bien chiants. Alors il est possible de magouiller certains trucs, mais impossible de passer outre les 100 victoires en ligne et les 200 matchs en ligne, sans oublier les missions Star Labs qui rappelleront les défis de Street Fighter 4… Il y aussi le classique mode arcade, avec une scène finale par personnage, et surtout des variantes comme se taper tous les bad guys à la suite ou encore les 30 persos à la suite, sans mourir bien évidemment ^^

Batman + Joker = Amour

injustice-05Injustice a aussi un mode histoire. Oubliez les classiques modes Arcade avec une cinématique à la fin comme les 99% des jeux de combats (bien que dans Injustice il y a ça aussi, mais en plus), ici place à une vraie histoire adaptée d’un comic book où on incarne plusieurs personnages au fil de l’avancée. Si le concept est très bon, j’avoue ne pas avoir, mais alors pas du tout, accroché au scénario complètement abusé je trouve, même si les fans du comic book sont à priori ravis. L’histoire prend place à Métropolis, où Superman pète un plomb et rase la ville à cause d’une fourberie du Joker. En effet ce dernier a drogué Superman, qui croit alors affronter Doomsday alors qu’en fait, c’est son épouse Lois qu’il affronte. Lois, alors enceinte, a aussi une bombe nucléaire reliée au coeur, et quand ce dernier arrête de battre, c’est le carnage. Superman tue sa femme en pensant tuer Doomsday, et Métropolis est rayée de la carte. La Ligue des Justiciers est dissoute et chacun choisis son camp. injustice-06Le jeu démarre 5 ans après ces évènements avec un Superman en mode dictateur qui règne par la peur. Déjà le pitch de base j’accroche pas, mais ce qui m’a achevé c’est l’histoire des mondes parallèles avec plusieurs « clones » de héros avec des alliances complètement improbables comme Superman et Lex Luthor ou encore Batman et le Joker. C’est purement subjectif mais j’avoue que le concept du mode histoire comme celui d’Injustice me plaît, c’est juste le scénario auquel je n’ai pas accroché. Les fans de comics ne seront pas dépaysés car à priori c’est très fidèle. Il faudra par contre faire avec un design général des héros assez immonde à part quelques exceptions, sans parler des costumes alternatifs qui en général enfoncent le clou dans le ridicule…

yesPari réussi pour NetherRealm Studios qui avec Injustice, réussit à transposer le système de Mortal Kombat à l’univers DC Comics. Pas sans défauts, avec un bilan technique très en dessous des standards actuel, surtout au niveau des animations et avec un design général des héros assez immonde, le jeu compense avec une pléthore de modes de jeux, 30 personnages et un mode histoire qui, s’il ne m’a pas plu, reste assez inédit dans son concept pour un jeu de combat. Bref les fans de DC peuvent y aller, les autres néophytes aussi, c’est pas comme si les bons jeux sur l’univers DC courraient les rues !

J’ai aimé

+ Le principe du mode histoire scénarisé, où on incarne plusieurs persos

+ Des tonnes de modes de jeu

+ Casting de 30 persos

+ Des furies qui ont la patate !

+ DLC inclus

+ Des niveaux en plusieurs zones

+ Baston entre super héros

J’ai pas aimé

– Pas fantastique techniquement

– Les animations type « balai dans le fondement »

– Système de combat bien pauvre et très déséquilibré

– Le scénario du mode histoire, complètement abusé

– Design des persos complètement immonde

– Succès / trophées abusés

Ma Note : 7/10

Publicités

Publié le 6 juillet 2014, dans Tests, et tagué , , , . Bookmarquez ce permalien. 1 Commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :