[Test] Mafia 2 : Joe’s Adventures !

m2jaTitre : Mafia 2 : Joe’s Adventures

Développeur : 2K Czech

Date de sortie : 23/11/2010

2 mois après la sortie de Jimmy’s vendetta, 2K Czech, qui croit décidemment en son produit, nous ressort un DLC. Fini Jimmy, place à Joe et à des missions qui se passent pendant l’incarcération de Vito. Si la période est intéressante d’un point de vue narratif avec la possibilité pour les développeurs d’expliquer comment ce dernier est entré dans la Famille, elle l’est en réalité moins vu que le DLC reprend le principe des deux autres : des missions bidons et quasi pas de narration…

Opération Ellipse

m2ja-01Joe’s Adventures commence avec une cinématique que les joueurs de Mafia 2 connaissent bien, puisqu’il s’agit de l’arrestation de Vito. Notre bon Joe va commencer par se renseigner sur la balance, via une mission assez musclée et riche en cinématiques (!!!), ce qui tranche radicalement avec les deux premiers DLC, plutôt vides en narration. Et malheureusement, le soulagement fera rapidement place au désespoir, avec les suivantes qui le seront nettement moins, avec toujours l’écran d’objectifs puis une mission anodine, répétitive et chiante. Puis une deuxième, puis une troisième jusqu’à arriver à une prochaine où, ô surprise, on aura une cinématique. Les développeurs ont fait un effort, dans le sens où cette fois ci on a une mission narrative toutes les 4-5 missions, et pas seulement la première et la dernière. m2ja-02En revanche, pour ceux qui espéraient découvrir comment Joe est entré dans la Famille, sans vous spoiler vous risquez d’être bien déçu, dans le sens où comme Vito les aventures de Joe subissent une ellipse narrative et que quand il revient à Empire Bay quelques années plus tard, il est déjà presque membre de la Famille. Un énorme regret qui ruine les quelques bons points de ce DLC, et accessoirement une énorme déception aussi. Pour le reste les missions sont toujours aussi bateau, répétitives et chiantes, et on doit toute se les farcir pour débloquer la suite de l’histoire, ce qui est un mauvais point. De plus, le système de scoring s’accroche pour tenter de se faire adopter, sans succès. Bref, si vous avez le Director’s Cut faites le puisqu’il est inclus, mais ne l’achetez surtout pas…

noMalgré des efforts narratifs, ce DLC est toujours dispensable et je ne le conseille pas. Si la période narrative est intéressante sur le papier, elle ne l’est en réalité pas vraiment, dans le sens ou une ellipse vient tout gâcher. Avec en plus des missions toujours aussi bidons et répétitives et le principe de scoring que les développeurs cherchent décidemment à imposer, ce DLC s’en sort un poil mieux que les précédents, sans pour autant parvenir à intéresser le joueur comme ce fut le cas pour Mafia 2. En résumé, c’est bon, mais pas suffisant !

J’ai aimé

+ C’est toujours aussi joli

+ Les ziks d’époque

+ Incarner Joe

+ Des efforts de mise en scène / narration…

J’ai pas aimé

– … Mais c’est pas encore ça…

– L’ellipse qui ruine tout l’intérêt narratif du DLC

– Obligé de faire toutes les missions pour avancer dans « l’histoire »

– Missions chiantes et répétitives

– Le principe du scoring, d’où ça sort ça sérieusement ?

– Vendu 8 € alors que ça les vaut vraiment pas

Ma Note : 5/10

Publicités

Publié le 5 juin 2014, dans Tests, et tagué , , , , , . Bookmarquez ce permalien. 1 Commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :