[Test] Hearthstone : Heroes Of Warcraft !

HearthstoneTitre : Hearthstone : Heroes Of Warcraft

Développeur : Blizzard

Date de sortie : 12/03/2014

L’an dernier, Blizzard annonçait, à la surprise et la moquerine générales, un jeu de cartes reprenant un peu le principe de Magic. Immédiatement, ceux qui voyaient en cette annonce un Warcraft 4 ou le dernier add-on de Starcraft 2 ont pris le jeu pour cible, surtout qu’il a été développé par une équipe de 15 personnes… Près d’un an plus tard, au terme d’une bêta si longue et accessible qu’elle n’avait de bêta que le nom, le jeu sort enfin, sur PC et Ipad. En bon fanboy de l’univers de Warcraft, je me suis laissé prendre au jeu, et à vrai dire, je ne l’ai pas lâché depuis…

Un peu comme Magic

Hearthstone-01La première chose qui frappe quand on en parle, c’est le nombre de fois où l’on cite Magic. En effet, le titre de Blizzard a énormément de similitudes avec le jeu de cartes, à tel point qu’on peut légitimement penser que c’est son successeur spirituel. Pourtant il ne s’agit pas d’une pâle copie, car les différences existent, et du fait que ça soit un jeu de cartes virtuelles et non physiques, ça diffère forcément. On commence donc avec un tutorial de 5-6 parties, où l’on découvrira le système du jeu. Pas de couleurs ni de terrains, ici les classes font leur apparition et les cristaux remplacent les terrains. Générés à chaque tour pour un maximum de 10, il faudra attendre 5-6 tours pour poser ses grosses bestioles ou lancer des gros sorts. Les classes remplacent donc les couleurs de Magic, en reprenant les 9 classes de World Of Warcraft, Guerrier, Mage, Druide, Voleur, Prêtre, Chaman, Chasseur, Paladin et Démoniste et sont comme Magic assez différentes les unes des autres. Hearthstone-02Plus drôle, on s’apercevra rapidement que l’on préfère jouer avec la même classe qu’à WOW, moi par exemple je joue essentiellement Voleur, et des amis jouent respectivement Chaman et Chasseur, les mêmes classes qu’on jouait à WOW à l’époque. Et la similitude ne s’arrête pas là puisqu’à Magic je jouait beaucoup Rouge, et il se trouve que le Voleur est l’équivalent de cette couleur, à savoir des parties rapides à dégâts directs et des créatures faibles mais au faible coût d’invocation. Notre héros à désormais 30 points de vie, contre 20 à Magic et a désormais un pouvoir exclusif coutant 2 cristaux et pouvant être utilisé chaque tour. Le Voleur s’équipe d’une arme faisant 1 dégât, le Prêtre peut se rendre 2 pv, le Chasseur inflige 2 degâts au joueur adverse ect…

House Of Cards

Hearthstone-03Pour jouer les différentes classes, il faudra les débloquer, en battant une IA qui a des cartes de base (celles vous aurez aussi, mais en montant chaque classe au niveau 10). On commence le jeu aux commandes du Mage, une classe que je n’affectionne pas particulièrement et qui est beaucoup joué en ligne, du fait je pense que c’est celle avec laquelle on commence. Après le tutorial, on peut soit s’attaquer aux modes de jeu soit débloquer les classes en jouant contre l’IA. Les modes sont Parties classées et Non Classées et Arène. Les parties classées ou non sont des parties contre d’autres joueurs, de notre niveau en général. Le mode Arène est particulier dans le sens où on génère son deck aléatoirement en choisissant 1 carte parmi 3 propositions, et ce 30 fois pour générer un deck. Hearthstone-04C’est donc une question de chance, car en plus on a le choix entre 3 classes, ce qui fait que savoir jouer toutes les classes sera un gros plus pour attaquer ce mode. Il faudra ensuite enchaîner les victoires contre d’autres joueurs logés à la même enseigne, pour un maximum de 12 victoires et de 3 défaites. Au bout de 3 défaites ou de 12 victoires, la partie d’arène se termine et on gagne des récompenses en fonction de notre performance : des golds (qui servent à acheter des paquets de cartes), des paquets de cartes et / ou des poussières arcaniques (pour crafter des cartes). On a donc la possibilité de se crafter des cartes, leur coût en poussières dépendant de leur qualité (commune, rare, épique ou légendaire). On pourra gagner des poussières soit en arène, soit en détruisant nos propres cartes (celles dont on ne sert pas). Mais attention, une carte commune rapporte 5 poussières à la destruction pour 40 pousières à la confection, ce qui fait un sacré écart tout de même.

Pay to be someone like the others

Hearthstone-05Pour avoir de nouvelles cartes, le mieux sera encore d’acheter des paquets comme à la belle époque de Magic, avec les fameux boosters. Contenant 5-6 cartes, la règle veut qu’on est au minimum une rare dans chaque paquet. La réalité, c’est que c’est ultra aléatoire, des fois on a que des communes de merde, et la fois d’après on va avoir une rare, une épique et une légendaire dans le même paquet, je parle en connaissance de cause au grand désarroi de mes amis qui n’ont pas encore eu de légendaire alors que j’en suis à ma 4ème lol. Et ceux qui achètent des paquets avec de l’argent réél sont logés à la même enseigne, les paquets sont les mêmes que ceux achetés avec des golds du jeu, et on ne peut pas acheter de cartes à l’unité, ni de poussières pour crafter des cartes. On a donc un jeu totalement gratuit dans lequel on peut acquérir des cartes sans débourser un seul euro, et vu la qualité du jeu on aurait bien tord de s’en priver. Hearthstone-06Alors le jeu a ses détracteurs, et j’en ai même dans mon entourage. Les rageux qui n’ont pas de chance et qui persistent à dire que Magic était mieux, pour des questions de probabilités, de déséquilibre ou je ne sais quoi, le fait est que le jeu vient tout juste de sortir et que des ajustements seront sûrement opérés dans quelques mois. Magic a eu je ne sais combien d’éditions, et les premières étaient loin d’être parfaites, avec des cartes tellement abusées qu’elles ont été interdites en tournoi par la suite. Le drop de cartes était identique, des fois on avait du bol, des fois (souvent pour ma part) on en avait pas. Les cartes légendaires ne sont pas toutes bien et c’est pas parce qu’on en a que la partie est forcément gagnée, loin de là même. On verra ce que ça donnera avec Hearthstone, en tous cas pour le moment moi j’y joue tous les jours…

yesDifficile de critiquer un tél jeu qu’Hearthstone complètement gratuit et plus profond qu’y n’y paraît, tant au fil des parties on apprécie de plus en plus son système de jeu. Alors tout n’est pas parfait certes, et certains combos de l’abus devront être corrigés pour permettre au jeu de perdurer autant si ce n’est plus que le légendaire jeu de cartes Magic The Gathering. Avec une bonne dose de fan service en plus, il ravira les fans de l’univers de Warcraft et même les autres, qui ne remarqueront certes pas les nombreux clins d’œil laissés par le développeur, mais qui apprécieront tout de même ce jeu, tant il transpire de qualités…

J’ai aimé

+ Le successeur spirituel de Magic

+ Un système de jeu plus complexe qui n’y paraît

+ Le fan service

+ 9 classes ou « couleurs » assez différentes

+ Totalement gratuit

+ Ceux qui achètent des paquets avec de l’argent rééls sont logés à la même enseigne

+ Très prenant

J’ai pas aimé

– Le côté très aléatoire des paquets, un coup tu as de la merde, un coup tu as que des supers cartes

– Les combos abusés qui one shot ou qui plient les parties en 2-3 tours

– Les Mages et les Prêtres

Ma Note : 8/10

Publicités

Publié le 17 mai 2014, dans Tests, et tagué , , , . Bookmarquez ce permalien. 1 Commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :