[Test] Splinter Cell : Blacklist !

scblacklistTitre : Splinter Cell : Blacklist

Développeur : Ubisoft

Date de sortie : 22/08/2013

Parmi les licences d’Ubisoft tombés en décrépitude ces dernières années, il y a Splinter Cell. Longtemps connu comme la référence en matière d’infiltration, le jeu a perdu sa réputation sur les derniers épisodes, avec notament un Conviction ultra action et bourrin, qui n’avait pas fait l’unanimité, loin de là même. Blacklist a pour ambition le retour aux sources de la série, ce qui a fait sa force. Retour gagnant ?

Sam va bien

scblacklist-01Quelques années après Conviction, notre bon Sam Fisher est de retour auprès de Echelon, l’organisation secrète légendaire des USA. Mis à part « Grim », tous les autres collègues sont des nouveaux  et on pourra discuter avec eux entre chaque mission. Nouveauté de cet épisode, une interface en 3D entre chaque mission à partir de laquelle on peut faire les missions principales, missions annexes, missions coop. et le multi, sans oublier les différents personnages avec qui on peut discuter. Indéniable réussite, elle permet en sus de personnaliser l’avion et les armes, afin de se créer des profils pour les missions. Ces profils serviront à aborder les missions de différentes façons, via le style fantôme (ne pas se faire voir et ne tuer personne), le style panthère (tuer, mais dans l’ombre) et assaut (foncer dans le tas). scblacklist-02Car c’est un peu un Splinter Cell à la carte que propose Blacklist et ça ne plaira pas à tout le monde, car d’une part le style bourrin est de loin le plus efficace (quand on pense que dans le premier Splinter Cell, 2-3 balles et on crevait…) et d’autre part le level design permet 2 voir 3 voies possibles, pas plus. Les approches sont donc limitées et surtout clairement visibles… Ce qui là encore fera regretter les premiers opus de la franchise aux plus hardcores. En plus la moitié des missions se déroulent en plein jour, donc pour l’immersion infiltration on repassera… Enfin le scénario signé Tom Clancy ne laisse guère de doutes sur la teneur de l’histoire, à savoir comme toujours des terroristes qui décident de foutre le bordel partout dans le monde, mais forcément c’est aux USA que revient tout le mérite, bah voyons…

Sam fait peur

scblacklist-03Techniquement il y a du bon et du moins bon. D’habitude les Splinter Cell en foutent plein la vue, et après un Conviction déjà bien en deçà des standards, Blacklist remet le couvert avec des environnements avec quelques textures dégueulasses et des visages façon « yeux globuleux » comme sait si bien le faire Ubisoft. Les effets de lumières sont en revanches assez réussis. Et là, ceux qui croyaient que je parlais des versions consoles vont en avoir pour leur frais, car il s’agit de la version PC, pour les versions consoles il faut ajouter un aliasing omniprésent, un frame rate à 30 FPS et bien sûr une résolution de 720p upscalée. Globalement c’est une déception technique, à laquelle s’ajoute la présence de trophées multi pour forcer les joueurs à s’y essayer alors que franchement on s’en tape royalement, quand bien même ça reprend le système de Spys Vs Mers de Pandora Tomorrow. scblacklist-04La bonne nouvelle c’est qu’on aura pas besoin de quitter le menu du solo pour faire du multi, tout étant dans l’interface du solo. Il y a aussi les missions coop, qui sont intégrées à l’histoire et sont franchement sympas et permettent de faire des belles combinaisons avec un pote. Côté contenu, le titre est en revanche inattaquable, avec une bonne vingtaine d’heure pour boucler toutes les missions principales, annexes et coop. et un nombre d’armes assez hallucinant. Mitrailleuse, fusil à pompe, snipers et gadgets en veux tu en voilà, le tout personnalisable à gogo, il y a vraiment de quoi faire, pour les fantômes et les gros bourrins, de quoi là encore satisfaire tous les publics, quand bien même les bourrins auront plus de facilité que ceux voulant passer en toute discrétion…

Il faut sauver le soldat Fisher

scblacklist-05C’est à mon sens le principal problème du jeu, foncer dans le tas reste bien plus efficace que chercher à passer inaperçu. Avant jouer bourrin était impossible car 2-3 balles suffisaient à calmer les ardeurs meurtrières. Dans Blacklist avec d’une part l’arsenal et les gadgets et d’autre part le renforcement des tenues, on peut devenir une véritable machine à tuer. Il y a même des missions de type Horde (on doit survivre à des vagues d’ennemis) qu’il est impossible de finir sans rentrer dans le tas, c’est dire. Dans le même ordre d’idées, je trou_ve dommage de laisser le choix au joueur de ne tuer personne pendant les 4/5 du jeu, et de l’obliger à buter des ennemis dans 2-3 missions, en lui faisant nettoyer une zone avec des armes létales. On a pas le choix pour avancer il faut tuer tout le monde, et vu qu’on a pas d’armes non létales, j’ai longtemps cherché à passer autrement avant de me rendre à l’évidence et de vider mes chargeurs… scblacklist-06A part ça le jeu est tout de même plaisant, en jouant en Professionnel on retrouve les sensations d’antan, les ennemis font tellement mal qu’on ne peut pas trop y aller bourrin et surtout le Mark & Execute est désactivé. Blacklist reprend en effet le système de marquage des ennemis pour voir ensuite Sam les descendre d’une balle dans la tête tiré de Conviction, c’est certes classe mais les puristes comme moi trouvent ça tellement abusé qu’ils préfèrent jouer sans. Et puis c’est dommage de devoir jouer en Professionnel, la difficulté maximum, pour prendre un temps soit peu de plaisir… Enfin, ceux qui ont aimé la scène de carton dans la Maison Blanche à la fin de Conviction aimeront une des dernières missions de Blacklist, même si pour le coup c’est absolument abusé comme truc…

yesCe Blacklist n’est donc pas parfait, mais pour les puristes de l’infiltration le jeu est suffisament bien conçu pour qu’en Professionnel on retrouve un peu les sensations de la série. Pas dénué de défauts, techniques et de gameplay, le jeu a le mérite de s’ouvrir à un plus large public, même si pour ça il a dû faire 2-3 compromis. Pas un jeu parfait, mais un bon jeu tout de même que je conseille aux fans du genre…

J’ai aimé

+ Effets de lumière très réussis…

+ Le Splinter Cell à la carte…

+ Level Design globalement efficace…

+ Durée de vie très correcte

+ Solo / multi / coop dans le même menu

+ Personnalisation très poussée des armes

+ L’infiltration, compliquée mais très gratifiante

J’ai pas aimé

– … mais ça reste globalement décevant techniquement.

– … ce qui ne plaira pas à tout le monde.

– … mais y’a pas non plus 36 chemins différents.

– Les missions de type Horde, mais qu’est ce que ça fout là sérieux ?

– Les visages de la honte

– Beaucoup de missions en plein jour, pour l’aspect infiltration on repassera

– L’histoire « à la Tom Clancy »

– Les trophées multi, pourquoi sérieusement ?

– Même en ne voulant tuer personne, on est obligé de le faire à 2-3 moments dans le jeu…

– Bourriner est tout à fait possible et c’est même le plus efficace…

Ma Note : 7/10

Publicités

Publié le 12 mai 2014, dans Tests, et tagué , , . Bookmarquez ce permalien. Poster un commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :