[Test] Batman : Arkham Origins !

batman_aoTitre : Batman Arkham Origins

Développeur : Warner Bros Games Montréal

Date de sortie : 25/10/2013

Rocksteady étant occupé sur le prochain Batman Next Gen, et la franchise rapportant, il n’aura pas fallu longtemps à Warner Bros pour confier le développement d’un nouveau jeu Batman à l’un de ses studios internes. Baptisé Arkham Origins, le jeu propose en effet de revenir aux origines de la série, à l’époque où Batman commençait juste à sévir dans Gotham. Malgré les nombreuses critiques de la presse, ce jeu n’est ni plus ni moins pour moi que le meilleur opus de la série. Explications…

The Dark Knight

batman_ao-01Dans ce jeu, Batman tient plus de la légende urbaine que du super héros. Les apparitions du chevalier noir sont donc au rang de rumeurs, alors que les principeux criminels ne l’ont jamais vu, tout comme les flics. Ainsi Batman, qui pratique sa justice dans la discrétion à l’abri des caméras de journalistes, va peu à peu se faire connaître et devenir ce qu’il est dans Asylum ou City, les deux jeux suivants. Ce qui veut dire que dans ce jeu, les flics tirent à vue au même titre que les voyous, que Gordon (simple inspecteur à l’époque) n’est pas votre allié, Qu’Oracle, Robin et Nightwing ne sont pas dans votre bande. Ca a l’air annecdotique, mais ça change beaucoup de choses et ça donne lieu à des scènes sympas entre les différents protagonistes présents (tous n’y sont pas). batman_ao-02L’histoire est aussi riche en surprises et en rebondissements, et le scénario de base de Black Mask qui met une prime de 50 millions de dollars sur la tête de la chauve souris se révèle en réalité bien plus complexe et surprenant, avec des méchants qui contrairement à City ont tous leur(s) scène(s) / combat(s) de gloire, ce qui donne plus de cohérence à l’ensemble. Côté casting, on retrouvera les habitués comme Le Pingouin ou Enigma, mais aussi des nouveaux comme le charismatique Deathstroke qui nous affrontera durant un bon combat épique. Il y a un poil moins de méchants que dans City, mais vu qu’ils sont mieux utilisés ce n’est finalement pas plus mal…

Bat-Mal

batman_ao-03Côté gameplay, Warner Bros a repris les bases de Rocksteady tout en affinant un poil le système de combat déjà très au point. Il gagne un brin en fluidité et devient surtout plus tactique, car de nouveaux ennemis font leur apparition, comme les mini-Bane qu’il faudra neutraliser 3 fois pour s’en débarrasser ou encore les hommes en armure rouge, qui peuvent contrer vos contres (!!!) donnant lieu des fois à des joutes ultra épiques. Ca se ressent sur la difficulté du jeu, forcément bien plus dur que City, surtout au niveau des défis et des campagnes qui se rapprochent plus d’Asylum avec certains passages bien chiants. Heureusement Batman pourra compter sur quelques nouveaux gadgets comme les bombes collantes (qui remplacent celles glaçantes), la griffe qui remplace la tyrolienne et surtout les gants électriques, batman_ao-04qui une fois chargés et activés permettent de faire des critiques automatiques à chaque coup, donnant un boost de puissance ultra jouissif et un joli effet graphique en plus. Graphiquement justement, le jeu sur PC met encore bien la misère aux versions consoles dans la mesure où il n’est sorti que Ps3 / Xbox 360, pas de version Ps4 / Xbox One à l’horizon pour bénéficier d’un équivalent à la version PC, bien plus belle, bien plus fluide, sans aliasing et sans gros loadings comme ses camarades consoles. La zone de jeu est plus grande, pas autant qu’escompté mais elle l’est tout de même, et on pourra reconnaître bons nombres de quartiers de City, repris tels quels dans ce jeu, ce qui est un poil décevant…

Personne n’est parfait

batman_ao-05Après deux paragraphes ou j’ai vidé l’amoire à superlatifs, il est temps d’aborder les points qui viendront un peu gâcher la fête, à commencer par la présence d’un mode multi joueurs qui, si dans l’absolu reste plaisant à jouer (enfin quand on trouve du monde…) n’a strictement rien à foutre là. Les Batman ont toujours été des jeux solo, qui en plus ont une durée de vie conséquente, et n’ont jamais eu besoin de multi pour se vendre. Là en plus 3 mois après la sortie du jeu les serveurs sont déserts, ce qui fait qu’on ne peut même plus y jouer, à moins bien sûr d’organiser des sessions pour faire les succès multi (encore une lumineuse idée au passage hein, d’autant que c’est bien long et quasi impossible à faire à la régulière). batman_ao-06J’ai déjà aborder le point de la carte, qui n’est pas si grande que prévu, et surtout repompe les 3/4 de la map de City à quelques détails près, à ceci près qu’on peut cette fois-ci explorer la Bat Cave quand on le souhaite et que des points de voyages rapides ont fait leur apparition. Déjà reprochée sur City, la politique de DLC vient une nouvelle fois nous pourir la vie dans Origins, avec des DLC annoncés avant même la sortie du jeu et un Season Pass à 20€ comprenant des map pour le multi et du contenu solo… Enfin, un nouveau mode de difficulté voit le jour, le mode Je Suis La Nuit, qui demandera de faire le jeu sans mourir une seule fois, sachant que pour le débloquer il faut déjà faire le jeu 2 fois, ce qui fait un troisième run un peu bullshit en plus vu que l’on peut reprendre les points de contrôle. Pour le défi, il faudra donc repasser hein…

yesPour conclure je trouve ce Batman Arkham Origins vraiment bien, à tel point que je ne comprend pas les critiques de la presse qui disent que cet opus est en dessous des autres et sans réelle personnalité. Niveau histoire déjà, il enterre profondément les 2 premiers, le système de combat a été légèrement amélioré et le jeu est plus complexe, du fait de la présence d’ennmis bien chiants. Seuls la carte repompée en grande partie de City, le mode multi qui n’a rien à foutre là et le mode Je Suis La Nuit pas si compliqué viennent ternir le tableau, mais ça ne change en rien l’expérience du jeu, bonne à tous points de vue. A faire, que vous soyez fan de Batman ou non !

J’ai aimé

+ Plutôt joli, fluide et sans gros loadings, sur PC du moins…

+ L’histoire, riche en rebondissements et en surprises

+ Casting complet, et utile (chaque méchant à son moment de gloire)

+ Gameplay rôdé, encore un poil affiné

+ Les gants électriques, les bourres pifs n’ont jamais eu autant d’impact !

+ Zone de jeu immense

+ L’impression d’incarner Batman

+ La Batcave !!!

+ On peut retourner à la Batcave n’importe quand

+ Défis et Campagnes intégrés au solo via la Batcave

+ Durée de vie correcte

+ Bref, le meilleur épisode de la série

J’ai pas aimé

– Plein de zones qu’on connaît déjà vu qu’elles sont reprises d’Arkham City

– Le multi, totalement inutile…

– Et en plus y’a plein de trophés / succès multi

– La politique de DLC annoncés avant même la sortie du jeu

– Devoir faire le jeu 3 fois pour un succès de merde

Ma Note : 8/10

Publicités

Publié le 27 avril 2014, dans Tests, et tagué , . Bookmarquez ce permalien. 4 Commentaires.

  1. Je ne l’ai pas encore essayé. J’imagine qu’une édition complète avec contenus sortira dans peu de temps.

    Je suis en tout cas surpris de voir tant d’éloges sur le jeu. Les fans n’ont pas forcément aider le jeu à bénéficier d’une bonne réputation. Du point de vue du scénario, il paraît déjà plus intéressant qu’Arkham City qui n’était qu’un vaste prétexte pour contrôler Batman et Catwoman.

    A essayer donc. Surtout que malgré toute attente, je suis curieux de voir comment se débrouille le multijoueur.

    • Pour le multi à moins de trouver des potes avec qui jouer tu ne pourras pas l’essayer (je parle en connaissance de cause, car en plus faut être 8 pour jouer minimum). Je sais pas si une édition complète est prévue (ça m’étonnerai qu’ils n’en fassent pas mais bon) mais je t’encourage vraiment à le prendre, moi j’y suis allé pas forcément motivé vu les tests et c’est un pote qui m’en a parlé. Je ne regrette absolument pas mon choix, car c’est un super jeu !

  2. Le prix a simplement été divisé par 3. On peut le trouver dès 20 € neuf sur Amazon. Pourquoi pas après tout ! De toute façon, je dois prévoir un programme de rattrapage des jeux loupés sur PS3. Je ne pense pas passer tout de suite aux générations suivantes, même si InFamous Second Son est drôlement attirant … !

  1. Pingback: [Article] Le Bilan de l’année 2014 ! | Drizzt Elf Noir : Come Into My Web

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :