[Test] Rayman Legends !

rayman_legendsTitre : Rayman Legends

Développeur : Ubisoft Montpellier

Date de sortie : 29/08/2013

Annoncé à la base sur Wii U, Ubisoft, devant les ventes au plus bas de la dernière console de Nintendo, a décidé à 1 mois de sa sortie de sortir le titre sur tous les supports, et donc de décaler le jeu à fin août 2013. On pensera ce que l’on veut de cette stratégie, mais ça me permet aujourd’hui d’y jouer alors que je n’aurai jamais acheté de Wii U pour ce simple jeu, même si j’aurais vraiment manqué quelque chose…

Le retour de la Légende

rayman_legends-01Sorti fin 2011 dans l’indifférence la plus totale, Rayman Origins m’avait beaucoup séduit à l’époque, et pas que moi d’ailleurs. Preuve une fois de plus que le calendrier et le marketing ont leur importance dans le succès d’un jeu, plus que la qualité intrinsèque du titre finalement… Comme énoncé plus haut, le titre débarque sur tous les supports et se verra même adapté sur Next Gen en début d’année prochaine, donc vous n’avez aucune excuse pour ne pas y jouer ! Alors il s’agit toujours d’un jeu de plateforme avec vue de côté, avec une ambiance artistique qui poutre du poney, et qui arrache la tête graphiquement, et pas que sur Pc ! Le titre étant en 2D, le jeu est joli sur tous les supports et en plus il est moins cher qu’un jeu classique à 70€, vu qu’on le trouve à 45€, voir moins ces temps ci… rayman_legends-02Et ça fait bien plaisir de voir un jeu comme ça, la 2D n’étant quasiment plus utilisée ces temps ci, sauf dans les jeux « indé » bien souvent moches et quelle réussite. Déjà qu’ Origins était magnifique, mais là on franchit un cap de plus avec des niveaux très différents, de plus en plus complexes bien que la lecture se fasse en deux temps, une fois pour finir le niveau et une autre pour tout récupérer, ce qui parfois demandera une précision extrême…

Musique Maestro !

rayman_legends-03La grosse nouveauté, teasé en trailers, c’est la présence à chaque monde d’un niveau musical. La recette, vous prenez une musique connue, vous la remixez à la sauce Rayman et vous la synchronisez avec les mouvements du joueur, succès garanti ! Black Betty, Eye Of The Tiger ou encore la reprise improbable de la musique des 5,6,7,8 Woo Hoo présente dans le film Kill Bill, à chaque fois ça fonctionne à merveille, et en bonus une fois le jeu fini on débloque les versions 8-bits de ces mondes avec la musique en son MIDI qui va bien. rayman_legends-04Un travail énorme du studio et plus particulièrement de Christophe Herral à la musique qui fait de ces niveaux la grosse force du jeu, indiscutablement. Je mets d’ailleurs en bas de page la vidéo de la compilation de tous ces niveaux, pour vous donner une idée et peut être envie de faire le jeu, qui sait ^^ Les autres niveaux ne sont pas en reste avec des bruitages au poil et des musiques qui collent toujours parfaitement à l’ambiance, avec des clins d’oeil en veux tu en voilà à des films, séries tv et jeux de tous horizons.

Je vous fais le plein ?

rayman_legends-05Le jeu est donc très appréciable, et je ne saurai passer sous silence le gros point faible du jeu, à savoir l’absence, ENCORE, de mode coop en ligne. On est en 2013, ça a déjà été vivement été critiqué en 2011 à la sortie d’Origins, et ils remettent le couvert. Pour se faire pardonner, ils mettent des défis ou on se tire la bourre avec des ghosts d’autres joueurs mais ce n’est pas pareil que pourrir la vie en direct. Précisons, et c’est suffisamment rare pour être souligner, que la version Wii U est la meilleure version, car le jeu a été développé pour cette machine et qu’il tire partie du gamepad. Ainsi lors de partie coop en local, un des joueurs peut se servir de la tablette pour dégager / boucher le chemin des autres joueurs, ce qui doit donner lieu a des règlements de compte que j’imagine très savoureux. rayman_legends-06Sinon niveau contenu, il y a vraiment de quoi faire, déjà le jeu prend bien 10 heures à finir en ligne droite, et si vous comptez tout faire vous pouvez bien rajouter 50 heures de plus ! En effet il y a les 120 niveaux de base, les niveaux d’Origins à débloquer, les défis et bien sûr le Kung Foot, seul mode jouable en ligne. 1 but de chaque côté, un ballon au centre et des joueurs qui se tapent sur la gueule pour marquer des buts, un concept tout con mais qui marche diablement bien croyez moi lol

yesConclusion, ça tue la tronche, tout simplement ! Beau à tomber quelque soit les versions, avec des ziks entêtantes et une direction artistique incroyable, je ne vois pas comment ne pas vous conseiller cette perle qu’est Rayman Legends ! Seule ombre au tableau, l’absence de coopératif en ligne, mais qui est compensé par un contenu gargantuesque et du Kung Foot, qui permet de rapidement régler ses comptes. Un indispensable, qui mets une grosse baffe à la série Mario, une fois de plus !

J’ai aimé

+ La 2D au sommet de son art

+ Direction artistique de folie

+ Bande son culte

+ Contenu gargantuesque

+ Les niveaux musicaux

+ Le Kung Foot

+ Gameplay impécable

+ Bonne durée de vie

+ Moins cher que les jeux normaux

+ Une fessée légendaire à Mario

J’ai pas aimé

– Pas de coop en ligne, encore en 2013 sérieusement ?

Ma Note : 9/10

Publicités

Publié le 30 décembre 2013, dans Tests, et tagué . Bookmarquez ce permalien. 2 Commentaires.

  1. La Version console de salon ne semble pas souffrir des moult erreurs de la version PS Vita. Quoiqu’il en soit, je partage pas mal d’opinions sur les points forts : un sérieux concurrent à l’univers de Mario, ça fait du bien ! 😀

  1. Pingback: [Article] Le Bilan de l’année 2013 ! | Drizzt Elf Noir : Come Into My Web

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :