[Test] Alan Wake !

alan_wakeTitre : Alan Wake

Développeur : Remedy Entertainment

Date de sortie : 16/02/2012

Sortit en 2010 après une attente interminable, il aura fallu attendre 2 ans pour voir le jeu débarquer sur Pc, et encore une année de plus pour me voir craquer pour lui, lors d’une promo Steam. Pas forcément très fan de ce style de jeu, je me suis laissé tenter sur les bons conseils de mes amis Belzedar et Nym33p, et après avoir retourné le jeu, voici donc mon avis…

Wake Up

alan_wake-01Alan Wake est donc un écrivain, qui par le passé a enchaîné les best sellers et qui se retrouve depuis quelques temps en manque d’inspiration. Pour se ressourcer, il décide de partir en vacances avec sa chérie Alice à Bright Falls, une petite bourgade paumée. Sur place, ce seront des vacances mouvementées qui attendent notre héros qui devra sauver Alice des griffes de forces obscures et surnaturelles. Ecrit par Sam Lake (aka l’homme qui a motion capturé Max Payne), le scénario de Alan Wake est le gros point fort du jeu, avec une histoire prenante et bien ficelée bien qu’assez complexe. J’ai mis un peu de temps à rentrer dedans, mais au final j’en suis ressortit ravis. La mise en scène choisis par Remedy pour son jeu est la même que les séries TV, à savoir un cliffhanger systématique à chaque fin d’épisode, et un résumé global de l’aventure au début du suivant. alan_wake-02C’est très bien fait et en général ça tue lol Le jeu comporte donc 6 épisodes plus les 2 sortis en Dlc, qui n’apportent pas grand chose à l’intrigue si ce n’est d’annoncer à demi mot un Alan Wake 2 mais sont par contre un peu plus marrant à jouer. Les personnages sont travaillés et attachants, et l’écriture du jeu en général force le respect. On a par exemple un héros qui ne peut pas courir non stop en sprint, c’est un écrivain qui s’essouffle rapidement comme monsieur tout le monde qui ne fait pas de sport. Quand sa voiture fait une chute dans un ravin et qu’il arrive à se tirer de là, il perd ses armes ect. Tous ces choses à priori anodines rendent le tout cohérent même si parfois, c’est le gameplay qui en pâti…

Promenons nous dans les bois

alan_wake-03On arrive au gros défaut du jeu : son gameplay. L’idée de base est de jouer avec la lumière. Les ennemis, des humanoïdes entourés d’ombre, doivent donc être éclairés suffisamment longtemps pour leur enlever leur aura d’ombre avant de leur envoyer quelques bastos. L’idée de base est donc bonne, le problème c’est qu’elle n’évolue pas d’un iota du début à la fin, que les armes arrivent trop vite et que ça ne se renouvelle pas assez. Dès l’épisode 1 ou 2, on a déjà vu tout l’arsenal ou presque, et seul quelques petits trucs viendront égayer cette balade monotone, sans jamais parvenir à happer le joueur. Alan n’étant pas un soldat, il ne bouge pas vraiment comme un vétéran de guerre, là encore c’est cohérent mais ça rend encore plus mou les affrontements. Même chose pour l’arsenal, un pistolet, une carabine et un shotgun, plus des grenades flash et des fusées éclairantes, voilà l’arsenal complet du jeu, avec 3 lampes torche différentes et pus ou moins puissante. alan_wake-04On a vu plus glamour… L’autre gros soucis, ce que les zones de jeu sont vastes ert finalement peu utilisées, et qu’on passe les 3/4 du jeu à marcher / courir dans une forêt, à esquiver les combats puisque c’est chiant et à ramasser beaucoup de collectibles. Là par contre c’est bien joué car tous servent à étendre l’univers et permettent au joueur qui se fait chier à les récupérer d’en apprendre plus sur l’histoire et les personnages. Il y a par exemple les émissions de radio qui permettent de savoir ce que ressentent les habitants, les émissions TV hyper space qui valent leur pesant d’or ect… Enfin tous, sauf les 100 putain de thermos de café qui elles ne servent à rien et sont bien cachées à des kilomètres. Ce qui veut dire ballade en forêt encore et encore tout ça pour rien. Super…

Allume la lumière

alan_wake-05Techniquement, cette version Pc s’en sort pas trop mal, avec un jeu qui, de jour, est assez agréable à regarder avec ses jolis paysages et sa lumière abondante. De nuit, l’épais feuillage est bien modélisé mais c’est surtout les effets de lumière qui en collent plein les yeux. Les reflets de la lampe torche, les fusées éclairantes, les flashs lumineux, pour un jeu sortit en 2010 c’est assez incroyable et ça tient encore bien en 2013. Les visages, déjà critiqués à l’époque, en prennent par contre un coup, et si Alan s’en sort encore pas trop mal, que dire des personnages secondaires qui sont juste immondes, et des Pnj… N’en parlons pas lol. alan_wake-06Sur le global le jeu reste joli, et les effets de mise en scène tiennent bien la route et offrent quelques passages mémorables comme la phase sur une scène de rock qu’il faut tenir face à une attaque massive, sur une musique qui va bien et avec plein d’effets pyrotechniques à déclencher. Il y a aussi les moments ou des appareils sont possédés, comme cette moissonneuse batteuse qui nous poursuit en plein champ, terrible. Les 2 Dlc sont plus dans cette veine, avec certes beaucoup d’affrontements, mais aussi des moyens assez inédits pour s’en débarrasser et des scènes complètement WTF qui passent plutôt bien et qui apporte un peu de fraîcheur à la formule. Au final le jeu tient une bonne dizaine d’heures voir un peu plus si on fouille tout et si on fait les Dlc, ce qui reste dans la moyenne des productions du genre…

yesJ’ai donc apprécié ce Alan Wake, qui malgré un gameplay assez lourd et limité, parvient à tirer son épingle du jeu grâce à son ambiance et à son histoire bien écrite et surprenante. Avec sa mise en scène série Tv parfaitement réussie, le jeu parvient à capter l’attention du joueur jusqu’à son dénouement, grâce à des personnages travaillés et à des scènes marquantes. Avec les Dlc de la version Xbox offerts et un bilan technique plus que convenable, si vous aimez les survivals horrors vous ne serez pas déçu, même si ici il n’est pas question de zombis mais plutôt de fantômes et d’esprits noirs. Si Alan Wake 2 il y a, miens certainement il sera…

J’ai aimé

+ C’est beau !

+ Effets de lumière somptueux

+ Scénario complexe et bien ficelé

+ Très bien écrit

+ Mise en scène « série tv » réussie

+ Des personnages travaillés

+ Des scènes qui tuent

+ DLC complètement WTF et gratuits

+ Des collectibles qui approfondissent l’univers…

+ Des zones assez ouvertes…

J’ai pas aimé

– …mais qui ne sont pas utilisées

– … sauf ces putains de thermos !

– Gameplay limité dont on voit assez vite les limites

– Marcher en forêt durant les 3/4 du jeu

– Visages pas terribles

Ma Note : 7/10

Publicités

Publié le 21 avril 2013, dans Tests, et tagué , , , . Bookmarquez ce permalien. 2 Commentaires.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :