[Tests] Far Cry 3 !

Far Cry 3Titre : Far Cry 3

Développeur : Ubisoft

Date de sortie : 26/11/2012

Annoncé il y a 2 ans à l’E3, Far Cry 3 est donc sortit il y a peu et compte bien s’offrir une bonne place sous le sapin des joueurs. Après un deuxième opus qui était bon mais loin du niveau du premier, Ubisoft persiste et signe avec un jeu qui retourne aux sources, avec un gameplay plus étoffé et une intrigue qui a de la gueule. FPS parmi tant d’autres, est ce que le titre se démarque des Medal Of Honor, Call Of Duty et autres Halo ? Non, il les surclasse…

The definition of Insanity

Farcry3-01Partit en voyage avec ses frères, potes et copine, le séjour de notre héros Jason Brody tourne au cauchemar, lorsqu’il est kidnappé par des mercenaires à peine arrivé sur une île paradisiaque. La fuite se terminera malheureusement assez mal et on finira blessé et laissé pour mort dans une rivière. Sauvé par une tribu adepte du vaudou, on sera alors traité comme le sauveur de la tribu, qui nous considère comme un guerrier de légende. Tatoué contre son gré notre looser de héros devra retrouvé ses amis et essayer de quitter cette île, en se vengeant au passage de Vaas, un esclavagiste avec qui la première rencontre ne s’est pas bien terminée. Si le pitch est convenu, je peux dire que j’ai vraiment accroché à cette intrigue qui se révèle bien plus passionnante qu’il n’y paraît. Il faut dire que dès le début, la première scène avec Vaas, incarné à la perfection par Michael Brando, plante le décor. Farcry3-02Complètement taré, ce personnage est un peu à Far Cry 3 ce qu’est le Joker de The Dark Knight, à savoir un personnage qui en impose et qui porte à lui seul le première moitié du jeu. Le moitié seulement, car il s’avère que Vaas n’est qu’un lieutenant… Sa performance et son charisme son tels qu’ils surclasse littéralement les bad guys de la suite de l’aventure, et j’aurais aimé qu’il soit le gros méchant, même si son boss n’est pas mal non plus. L’autre truc qui fait qu’on accroche, c’est parce que les missions sont très variées, avec des passages assez sympas et tout simplement incroyables, à base de substances bizarres qui ont permis aux développeurs de se lâcher, mais je n’en dirai pas plus…

Et paf le dentier !

Farcry3-03L’autre atout du jeu, c’est soin aire de jeu, tout simplement gigantesque. Avec son décors de vacances, Far Cry 3 nous vend du rêve, bien plus en tous cas que les tons marrons / gris des jeux de guerre modernes. Plages de sables sur des kilomètres, montagnes imposantes, jungle luxuriante, on s’y croirait, et les vacances seront de courte durée lorsqu’un requin viendra vous croquer le cul pendant la beignade ou quand un sanglier vous chargera en pleine exploration. La faune tient ici une place importante, avec des animaux sauvages plus ou moins agressifs selon les espèces, ce qui pourra quelque peu perturber vos plans initiaux lorsqu’un ours se pointera dans un camp en plein assaut, décalquant les têtes à chaque coup de pâte, que ça soit des civils, des ennemis ou tout simplement vous. C’est juste crédible et ça renforce l’impression de se trouver dans un monde vivant. Pour se balader on aura à notre disposition moult véhicules, jeep, quads, vieilles bagnoles mais aussi camions, l’ensemble se conduisant assez mal au clavier, et il n’y à pas de changements de commandes à la volée comme dans Sleeping Dogs, où le simple fait d’appuyer sur un bouton de la manette Xbox 360 basculait automatiquement les commandes. Farcry3-04Ici il faudra aller dans le menu à chaque fois, pas très pratique. Sur Pc n’ayons pas peur des mots, l’ensemble arrache tout bonnement la gueule, avec des décors magnifiques, des effets de lumière somptueux et des reflets renversants de réalismes. Malheureusement, le tout s’avère bien gourmand, ce qui empêchera les plus petites configurations de s’y essayer dans de bonnes conditions, au pire il y a les versions consoles vous me direz. La performance est d’autant plus impressionnante qu’il n’y a qu’un chargement au lancement de la partie, assez court qui plus est. Pour des sensations garanties et / ou pour prendre une belle baffe, vous pourrez essayer comme dans Far Cry premier du nom le deltaplane histoire de profiter  de la beauté du paysage vu du ciel, ou encore la wing suit, la nouveauté de cet épisode qui vous fait sentir comme un oiseau…

Le Skyrim des FPS

Farcry3-05Une aire de jeu aussi grande c’est bien, mais encore faut il avoir des choses à y faire. Et bien ça tombe plutôt pas mal, puisque Far Cry 3 déborde de contenu ! Outre les 33 missions principales, il y a des missions annexes, des antennes radio à pirater pour découvrir la map (avec un joli clin d’oeil à Assassin’s Creed au passage), des camps ennemis à rayer de la carte et de l’exploration, tout simplement. A la manière d’un Skyrim, il y a toujours une grotte ou un tombeau à explorer alors que vous partiez sur un point bien précis de la carte, et tout est suffisamment bien conçus pour ça paraisse naturel de s’y engouffrer. Relique, objets à revendre, lettre d’un explorateur disparu, il y a toujours une récompense à la clé ce qui motivera les Benjamin Gates en herbe. La collecte des plantes ou la chasse au gibier permettront eux de se crafter des items et des améliorations d’inventaires, pour pouvoirs transporter plus de seringues, munitions et d’armes. Farcry3-06Il faudra d’ailleurs s’y atteler rapidement car au début c’est un peu la misère, un peu trop même avec seulement quelques munitions par arme on est assez souvent à sec. Il y a également de l’exp en finissant ces missions ou en tuant des ennemis, qui servira à monter les aptitudes de votre personnages via son tatouage à 3 arbres de talents. Courir plus vite, faire moins de bruit, avoir plus de vie, enchaîner les stealth kills, il y a vraiment de quoi faire et on peut tout avoir si on retourne le jeu, histoire d’avoir un héros qui envoie du steak, même si une roquette sera toujours là pour nous apprendre l’humilité. Tout ça pour dire que vous en aurez pour votre argent, avec un jeu qui peut facilement prétendre aux 40 voire 50 heures pour faire le tour du propriétaire, sans parler des 6 missions coop. qui sont hors de l’intrigue solo.

F.P.S

Farcry3-07Pour la partie gunfights, on peut dire que Far Cry 3 est digne de son sigle FPS avec des pétoires qui ont la patate et un arsenal assez varié et conséquent. Armes de poings, mitraillette légères, fusils d’assaut, snipers, pompes, mitrailleuse lourde, il y a donc de quoi se faire plaisir surtout que tout est personnalisable (peintures et accessoires comme le silencieux, visée laser et j’en passe), en particularité avec le lance flammes puisque le jeu reprend le principe de Far Cry 2 avec le feu qui se propage en fonction du vent. Ainsi on peut très bien arriver à la lisière d’un camp ennemi et « arroser » copieusement la flore voisine pour déclencher ainsi un feu de forêt de fou qui ira se propager jusqu’aux infrastructures voulues, évitant ainsi de se salir les mains. Il faudra néanmoins faire attention au vent puisque ça pourra aussi se retourner contre vous lol. Globalement l’effet est très réussi visuellement et ça offre quelques jolies alternatives. L’approche furtive est également possible grâce à tout un tas de mouvements à débloquer, comme l’assassinat multiples et les exécutions « automatiques », du style j’arrive derrière un ennemi, je l’égorge, je dégoupille une grenade attachée à son holster et je le balance sur le groupe voisin. Farcry3-08Souriez vous explosez. Terrible lol. Il y a quelques mouvements comme ça qui sont bien classes, et ce sera l’occasion de rendre hommage au travail du studio pour nous faire ressentir les choses, un peu comme l’a fait un Mirror’s Edge à l’époque. Jason n’est donc pas juste un porte flingue qui court, on entend son souffle, lors des phases d’escalades on comprend qu’il galère, les mouvements de caméra lors des chutes sont saisissants, les chorégraphies lors des stealth kills sont classes, les combats de boss au corps à corps sont géniaux ect. C’est quelque chose qu’on retrouve finalement assez peu dans cet océan de FPS, où les 3 quarts des jeux se contentent de nous montrer que le flingue et le bras du héros.

yesFar Cry 3 est donc un des meilleurs FPS sorti cette année, il propose une aventure intéressante et bien plus passionante que le pitch laissait entendre, avec des missions très variées et surprenantes. Techniquement au top, avec un gameplay assez varié pour permettre plusieurs approches pendant les missions, il propose en sus d »excellentes sensations grâce un tout un panels d’animations et de mouvements de caméra. Alors certes il y a encore quelques soucis comme les réactions des gardes parfois étranges, qui nous voient de loin mais qui mettent 3 secondes à réaliser que oui, je viens de plomber ton pote au calibre 12 juste devant ta gueule ou encore la maniabilité des véhicules au clavier, sans parler de la traduction française pas terrible dans les sous titres. On regrettera aussi que l’excellent Vaas ne soit qu’un lieutenant alors qu’il méritait largement la place du gros bad guy, mais Far Cry 3 reste tout de même une grosse réussite et je le recommande vivement. Il y a les Call Of Duty, les Medal Of Honors, les Battelields et les Halos qui propose un solo sans surprises qui se claque en moins de 10 heures et qui se reposent sur leur multi, et il y a les Rage, Bioshock et Half Life qui proposent un solo conséquent, qui ont un scénario travaillé et un gameplay étoffé et qui ne se reposent que là dessus. Far Cry 3 joue dans cette cour, et c’est celle des grands…

J’ai aimé

+ C’est très beau !

+ Une aire de jeu GIGANTESQUE !

+ Arsenal varié, personnalisation et customisation des armes

+ Le crafting

+ Missions variées

+ Plusieurs approches pour les missions

+ Grosse durée de vie

+ Les sensations à la première personne

+ Les personnages

+ La Vostfr sans bidouiller

+ Vaas…

J’ai pas aimé

– … un « simple » lieutenant qui fait de l’ombre à tout le reste du casting…

– … et qui aurait mérité une plus grosse place dans l’intrigue !

– Réactions de l’IA parfois étranges

– Presque pas de munitions et d’espace dans l’inventaire au début

– Traduction française des sous titres pas géniale

– Maniabilité des véhicule peu pratique au clavier

Ma Note : 8/10

Publicités

Publié le 17 décembre 2012, dans Tests, et tagué , , . Bookmarquez ce permalien. 3 Commentaires.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :