[Tests][Trophées] 85ème Platine : Resident Evil : Operation Raccoon City !


Titre : 
Resident Evil : Operation Raccoon City

Développeur : Slant Six Games

Date de sortie : 23/03/2012

Ce qui est bien, c’est que dans mon entourage j’ai des fans d’à peu près toutes les licences, ce qui fait que lorsqu’un jeu coop me tente, je trouve toujours un partenaire. En tant que fan de Resident Evil, l’ami Kawa était tout désigné pour être mon frère d’armes pour le jeu qui nous intéresse aujourd’hui. Malgré un tas de défauts évidents, que je condamne d’habitude, je ne peux pas dire que je me suis fait chier. C’est grave docteur ?

Save Umbrella, Save the world !

Dans le jeu, on y incarne les méchants, à savoir une brigade d’Umbrella qui est là pour détruire les éléments compromettants et récupérer divers échantillons. On peut choisir parmi 6 personnages, sachant que le jeu se joue à 4. Les 6 personnages ont chacun une classe différente avec des capacités propres qu’il faudra acheter, tout comme un arsenal assez complet qui est lui commun à tout le groupe. Le jeu se compose de 7 missions qui nous emmèneront dans les endroits bien connus des fans de la série, même si on aura finalement assez peu de scènes dans les rues de Raccoon et dans les endroits clé comme le commissariat, quel dommage ! Surtout qu’en plus de ça, les missions sont assez courtes, comptez entre 45 minutes et 1 heure par missions, autant dire que c’est vite plié et il n’y a pas de bonus autre que les compétences et armes à débloquer, pour un jeu de fan ça ne fait pas trop. Durant notre périple, on croisera des figures connues comme Hunk, Ada ou encore Léon et Claire, et ça sera l’occasion d’admirer à quel point le jeu est un grand n’importe quoi scénaristique, à croire que le jeu à été développé en roue libre sans le contrôle de Capcom. Entre la mort de certains persos, des changements dans les évènements et l’apparition de choses qui n’ont rien à faire là, les fans grinceront des dents c’est certain, et c’est pas le peu de fan service qui viendra redresser la barre…

I’me a member of STARS !

Techniquement, le jeu est vraiment très moche, avec des textures pauvres, de l’aliasing omniprésent et des environnements assez similaires entre les missions. La modélisation des différents personnages est acceptable, en revanche les personnages connus de  la série comme Léon, Claire et compagnie sont juste horribles. En plus de ça, on se tape un chargement d’une bonne minute en début de mission, même chose en ligne, ce qui ternit un peu l’expérience. Je ne passerai pas non plus sous silence la VF toute pourrie avec le fameux « C’est le flic ! »… Niveau bestiaire on retrouve les zombis bien sûr, mais aussi les Hunters, Lickers et autres Nemesis et Tyrans, avec en bonus l’armée qui n’a rien à foutre là mais qui est là quand même. On pourra aussi déplorer l’absence d’humains dans tout ce bordel alors que le scénario se situe au début de l’infection de la ville, qui aurait du coup renforcé l’immersion. Pour ceux qui se posent la question, le jeu ne fait pas peur et ne ferait même pas sursauter un Kévin de 12 ans à la voix tremblante, ici il s’agit plutôt de dézinguer du militaire, du zombi et de la bestiole par paquet de 12. Un bon point est le côté triangle sanglant de certaines situations où on affronte zombis, militaires et bestioles, qui s’entretuent, ce qui donne un joyeux bordel assez convaincant à l’écran. Un mot enfin sur les DLC, avec une page sur le store bien remplie et qui va se compléter encore, et des tonnes de packs d’armes / personnages / missions à des prix variables. On appréciera encore une fois la politique de Capcom qui, en plus de livrer un jeu de fans loin d’être irréprochable, ne peut s’empêcher de nous vendre des packs de 100 ko, ce qui veut dire que ces éléments sont tout simplement déjà dans le jeu. Lamentable…

Je t’aime moi non plus

Malgré cette déferlante de points négatifs, je ne peux pas dire que je n’ai pas apprécié le jeu. Déjà la campagne, même sans surprises et bourrée d’incohérences, se révèle assez marante à jouer, avec des moments forts sympathiques qui, en dépit d’un arsenal conséquent (bien que certaines armes sont franchement pas efficaces), tiennent plus de la survie que du tps. De même, si la campagne se révèle sans réels moments vraiment marquants, il n’y a pas non plus d’instants relou, du genre qui vous retiennent  de recommencer le jeu plusieurs fois. En coop le jeu est vraiment très plaisant à jouer, jusqu’à 4, et avec les différents persos ça laisse plusieurs combinaisons à essayer, même si 2 persos sortent vraiment du lot avec leurs capacités. En ligne on a droit à des maps ou les zombis et autres joyeusetés s’invitent en plus des autres joueurs, ce qui oblige à lutter sur plusieurs fronts, ce qui est assez plaisant. Certains modes sont en plus assez originaux et bien pensés comme le mode survivant ou héros.

En conclusion je ne conseillerai pas le jeu, mais je garde une affection assez particulière pour ce titre qui cumule les défauts en restant tout de même assez efficace et surtout pour le coop avec mon ami Kawa. Si vous êtes fan du genre vous pouvez vous laisser tenter pour le coop vraiment sympa, en ne perdant pas des yeux que le jeu reste vraiment moche et sans surprises. Un jeu à acheter d’occasion pas trop cher, car en plus il n’y a pas de pass en ligne !

J’ai aimé

+ Une campagne solo plaisante à jouer

+ Un mode coop solide

+ Les différents personnages

+ Un mode en ligne sympa

J’ai pas aimé

– C’est moche…

– … Et en plus les chargements sont longs !

– C’est court

– C’est bourré d’incohérences

– Etre obligé de jouer seul pour décrocher les meilleurs rangs

– Pas d’humains dans la ville

– Trop peu de scènes dans la ville de Raccoon

– La foire aux DLC déjà présents sur le disque

– Seulement 2 armes équipées et pas d’esquives

Ma Note : 5/10

Trophées de Drizzt_elf_noirPlatines de Drizzt_elf_noir


Publicités

Publié le 19 mai 2012, dans Tests, Trophées, et tagué , , . Bookmarquez ce permalien. 1 Commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :