[Tests][Trophées] 82ème Platine : Soul Calibur V !


Titre : 
Soul Calibur V

Développeur : Namco

Date de sortie : 03/02/2012

Dans la vague de jeux de baston qui sortent ces dernières années, Namco s’est dit « Et tiens si on refaisait un Soul Calibur ? ». L’idée, pourtant loin d’être stupide, avait provoqué chez moi de l’attente, car j’ai toujours grandement apprécié la licence. Seulement voilà les tests faisant état d’un mode solo rachitique, j’ai mis le jeu de côté pour au final craquer il y a quelques jours. Voilà mes impressions, aiguisées comme le plus tranchant des sabres…

The Legends Will Die In 1h30

Un bon Soul Calibur, c’est un jeu qui assure en multi mais qui a aussi un bon gros mode solo. Et de ce côté là, on peut le dire clairement, on se fait enculer. Le fameux mode Histoire du jeu, vous proposera une succession de combats avec des persos imposés et loin de faire le bonheur des fans, le tout entrecoupé de pauvres cut-scenes façon roman illustré. Si je passerai sur le côté esthétique de la chose, oh pis non il faut le dire c’est de la merde, c’est surtout l’occasion de se familiariser avec le système de jeu qui a subi quelques changements. Enfin, rapidement puisqu’au bout de 1h30, l’histoire est finie et au revoir messieurs dames. On débloquera ainsi 3 ou 4 persos et on sera cordialement invité à s’essayer aux 2 autres modes du solo, à savoir les Ames Légendaires qui propose de se faire rouster par des IA  d’un très haut niveau et le mode Combat Libre, qui propose de récupérer 240 titres pour faire le kéké online, en affrontant 240 persos générés par la console. L’intérêt de la chose est discutable puisqu’à part pour gagner 2 ou 3 trophées, ce mode ne sert à rien. Bien au contraire on se tapera des IA à la chaîne en s’infligeant là encore l’esthétique douteuse de ces persos faits avec le générateur, avec des looks improbables et qui attaquent la rétine. Au niveau des bons points signalons quand même le mode training bien foutu et l’éditeur de persos, qui, bien utilisé, permet de relooké les persos et de se créer son propre DSK avec le string panthère et les chaussons qui vont bien, avec un peignoir léopard par dessus, le tout avec un style de combat corps à corps tout à fait adapté.

Connexion en cours

Je me suis entraîné et j’ai mis un avatar et un titre, me voilà partit pour le côté réussi du jeu disaient ils les journalistes, et là encore au secours la désillusion. Même patché, il est laborieux de trouver une partie classée, grâce à un code réseau développé par des roumains, et l’écran de recherche de parties peut durer plusieurs minutes, alors qu’il y a du monde sur les serveurs. Un scandale, qui obligera les gens à se prendre un manga à côté pour passer le temps (si si, et c’est du vécu). Du côté des matchs privés, il est toujours agréable de subir 4 ou 5 déconnexions en 2 heures, alors que les barres réseau sont à fond… Pourtant quand on a un adversaire difficile d’attaquer le jeu temps il est bon, les combats sont rapides et dynamiques, ça tranche dans le vif et c’est toujours aussi jouissif. Les ajustements opérés sont plutôt réussis dans l’ensemble avec l’apparition de furies, de coups Ex et le remaniement des Guard Impacts, qui ne sera pas du goût de tout le monde. En effet ces derniers ne peuvent plus être lancés à l’infini et consomment une moitié de jauge, une jauge qui sert aux coups Ex, mais aussi aux furies. C’est donc assez tendu et on ne pourra plus contrer comme avant, à moins bien sûr de posséder des réflexes divins pour appuyer sur la garde à la frame près pour déclencher un guard impact gratuit.

L’heure du Renouveau

L’autre ambition du jeu, c’était le renouveau du roster, et effectivement Namco a taillé dans le gras, puisque bon nombre de persos ont disparus… Ou du moins ils ont changés de look et de nom. Taki devient ainsi Natsu, une jeune ninja qui ne possède pas les « atouts » de l’ex belle brune. Les coups ne changent pas par contre, et difficile dans ce cas de ne pas voir la supercherie de Namco. D’autres sont moins chanceux et ont vraiment disparus, comme Zasalamel, Seung Mina, Setsuka ou encore Amy pour ne citer qu’eux. Je ne peux pas non plus passer sous silence le viol de Kilik, un de mes persos favoris, qui se retrouve transformé en espèce de San Goku avec une peau de bête et une queue de tigre, avec par dessus le marché un massacre au niveau des coups… Alors plus tard on découvre que Kilik est toujours là, sauf qu’il est devenu comme Edge Master et change d’arme à chaque round, super… Côté réalisation c’est du tout bon par contre, avec des décors assez jolis et des animations toujours aussi soignées. Il y a pas mal d’arènes assez variées en plus, alors c’est sur ce bon point que je vais conclure…

Difficile de ne pas crier au foutage de gueule quand on énumère les points négatifs du jeu, tant il déçoit. Il aurait mieux valu pour Namco de prendre quelques mois supplémentaires pour nous offrir un mode solo digne de ce nom et de revoir le code réseau, tout en évitant de prendre les joueurs pour des cons en faisant croire un à un faux renouveau du roster. Malgré ça le jeu reste agréable à jouer et même si des persos ont disparus, il est reste encore suffisamment pour se mettre copieusement sur la gueule dans un jeu techniquement réussi. Clairement pas un bon cru ce Soul Calibur V, mais pas un mauvais jeu pour autant…

J’ai aimé

+ La réalisation assez solide

+ Le feeling Soul Calibur

+ Les Critical Edge, qui amènent un peu de frais

+ L’éditeur de perso

J’ai pas aimé

– Le mode histoire tout pourri

– Le mode combat libre sans intérêt qui sert à remplir un solo inexistant

– Le code réseau développé par un stagiaire

– Le « nouveau » roster

– Ils ont violé Kilik !!!

Ma Note : 6/10

Trophées de Drizzt_elf_noirPlatines de Drizzt_elf_noir

Publicités

Publié le 25 avril 2012, dans Tests, Trophées, et tagué , , , . Bookmarquez ce permalien. 2 Commentaires.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :