[Tests][Trophées] 80ème Platine : Asura’s Wrath !


Titre : 
Asura’s Wrath

Développeur : CyberConnect2

Date de sortie : 24/02/2012

Fin 2011, Asura’s Wrath faisait partie de mes attentes de l’année, aux côtés de Bioshock Infinite ou Diablo 3. A la sortie de la démo, les avis assez tranchés des joueurs m’ont quelques peu refroidis, et les tests du jeu sont venus achever mes espoirs. Pris dans le cadre de mon abonnement Gamoniac, j’ai décidé de lui laissé une chance. Bonne idée ? Et bien…

Naruto Ball Z

Dès son annonce, Asura’s Wrath a su se démarquer par sa mise en scène très dessins animés. Fan de DBZ ou Naruto, sachez qu’ici vous serez en terrain connu avec des combats de boss dantesques qui vont toujours plus loin dans l’exagération. De ce point de vue là, c’est très réussi et il y a des combats qui resteront dans les mémoires, comme celui contre Angus. Pourtant, je dois avouer que je trouve cet aspect bien moins réussi que sur Naruto Ultimate Ninja Storm 2, où des combats comme Itachi / Sasuke ou Naruto / Pain mettaient la barre bien plus haut, surtout au niveau des QTE mieux adaptés à l’action. Néanmoins, ces combats de boss et la mise en scène en général sont clairement réussis, tout comme la direction artistique du jeu qui nous a pondu un univers intéressant et des personnages qui ont la classe, enfin pour la plupart. On a en effet quelques erreurs de casting dirons nous, même si ce point est clairement subjectif. On notera aussi la possibilité de choisir les écrans de chargement et les jauges du héros, ça peut paraître pas grand chose mais c’est appréciable et c’est surtout très rare dans les jeux d’aujourd’hui.

O O X O X

Le principe du jeu est simple, pour avancer Asura doit être en colère. Pour cela il y a 2 gameplays disctincts, les phases en shoot et les phases en beat them all. Dans les premières on a 2 actions, les tirs rapides et les tirs téléguidés, et c’est tout. Pas de super pouvoirs ni d’autres joyeusetés, ce qui limite franchement les choses et rend ces phases chiantes à mourir. On se dit alors que les phases en beat them all seront plus réussies, et on se goure totalement. Un bouton de tir, un bouton de coup puissant, un bouton de coup de base, un verrouillage de cibles et une esquive et c’est plié. Pas de combos, de coups à débloquer ni de super furie de la mort, entre le chapitre 1 et le 19 vous n’aurez que ces actions ! C’est assez incompréhensible mais c’est hélas la réalité, du coup on se fait chier comme un rat mort durant tout la première moitié du jeu ! La deuxième moitié sera en effet ponctué d’un évènement qui changera un peu la donne, mais je ne donnerai pas plus de détails ici. Une fois Asura en colère on débloque une cut scène en QTE, et là encore scandale ces QTE n’ont aucune incidence sur le déroulement de ces scènes ! Concrètement vous allez mettre un coup de poing, QTE, vous ratez le QTE et vous décrochez une grosse patate quand même… Super… Ajoutons à ça une absence totale de challenge, et vous comprendrez que ludiquement parlant, le jeu n’a pas grand intérêt…

Les fausses bonnes idées

Ok, on s’emmerde grave mais on en prend plein les yeux, finalement c’est pas si mal vous allez me dire. Pourtant, la liste noire ne s’arrête pas là puisque tout un tas d’idées à la con sont là pour vous pourir encore plus votre partie. Commençons pas la super idée qui consiste à vous coller à chaque début de chapitre un bout des crédits. Putain qu’est ce que j’en ai à foutre de Iori Machin et Yohika Bidule, bordel laissez moi apprécier ma cinématique ! A chaque chapitre on se les tape ce qui devient ultra relou. Dans le même ordre d’idée, je sais pas quel est le tocard qui a décidé de mettre avant le début d’un chapitre un trailer du prochain chapitre, mais c’est super on se fait spoiler la gueule avant même de commencer ! Surtout que contrairement à un trailer classique, dans lequel on est censé donner envie au spectateur de poursuivre, là on balance les révélations… Ajoutons à ça un bilan technique correct mais sans plus et une durée de vie assez courte, et vous comprendrez que Asura’s Wrath n’est pas un grand jeu…

Quelle déception ! Pourtant pas dénué de bonnes idées, Asura’s Wrath est un jeu qui cumule les défauts. Avec un gameplay si peu développé qu’il ferait presque de l’ombre à Bienvenu chez les Ch’tis et des idées à la con qui viennent pourrir les quelques bons moments, il est difficile de conseiller ce jeu, surtout à 70€. Pour autant je n’ai pas passé un mauvais moment, il faut dire que je suis assez fan de mangas et certains moments du jeu resteront quand même gravé dans ma mémoire. Si vous aimez le genre vous pouvez tenter, dans le cas contraire passez votre chemin…

J’ai aimé

+ Une déclaration d’amour aux Shonens

+ La direction artistique, certains persos

+ La 2ème moitié de l’histoire

+ Le combat contre Augus

+ Les bonus : choix des jauges et des écrans de chargements

J’ai pas aimé

– C’est court

– Gameplay ultra basique, aucune évolution

– La première moitié de l’histoire et certains persos ridicules

– Les crédits à chaque cinématiques

– L’aperçu des chapitres au début des chapitres, vive le spoil !

Ma Note : 6/10

Trophées de Drizzt_elf_noirPlatines de Drizzt_elf_noir

Publicités

Publié le 23 mars 2012, dans Tests, Trophées, et tagué , , , . Bookmarquez ce permalien. 2 Commentaires.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :